Critiques Séries : The Outlaws (2021). Saison 1. Episodes 1 et 2 (UK)

Critiques Séries : The Outlaws (2021). Saison 1. Episodes 1 et 2 (UK)

The Outlaws (2021) // Saison 1. Episodes 1 et 2. Episode One / Episode Two.

 

Cela faisait un moment que Stephen Merchant (Hello Ladies, The Office) n’avait pas créé une série. Il s’est associé à Elgin James (Mayans M.C) afin de nous plonger dans une histoire de bras cassés qui vont se rebeller. J’ai bien aimé ces deux premiers épisodes mais comme souvent avec Stephen Merchant ce n’est pas le début qui est excellent mais cela se déguste au fil des épisodes. Le second est d’ailleurs bien plus amusant que le premier. L’une des forces de The Outlaws tient avant tout en la personne de Christopher Walken. Ce dernier est brillant dans ces deux premiers épisodes. Mais ce n’est pas tout car le reste du casting est solide et les personnages sont tous attachants. Notamment Rani incarnée par la jeune Rhianne Barreto. The Outlaws mélange avec intelligence l’humour cynique de Merchant avec quelque chose de plus dramatique que l’on a envie d’attendre d’une série mêlant des gangs et des histoires de travaux d’intérêts généraux.

 

Bristol. Sept inconnus venant d'horizons différents sont contraints de faire équipe afin de lutter contre un programme de récupération communautaire et de protéger l'un de leurs membres contre un gang dangereux.

 

Tout n’est pas parfait, comme certaines blagues qui tombent un peu à plat car elles ne sont pas placées au bon endroit. The Outlaws perd ainsi un brin de son humour par moment. Il faut alors se tourner un peu plus vers l’histoire de ses personnages et quelles aventures. Je dois avouer qu’il est rare de trouver des séries où sur sept personnages les sept sont intéressants. Il y a souvent un personnage moins bon, qui est là pour le gage d’avoir tel ou tel personnage dans la série. Sauf que dans The Outlaws ils sont tous bons. Le casting est toujours important dans une série et ici des jeunes aux plus anciens, tout le monde est brillant.

 

C’est probablement pour cela que le second épisode est plus hilarant que le premier. Mais comme je le disais plus haut, les séries de Stephen Merchant ont tendance à s’améliorer au fil des épisodes. Au début il cherche le ton qu’il veut employer, comment organiser ses personnages et les intrigues. Une fois tout cela en place cela donne souvent lieu à des séries étonnantes et brillantes. L’autre atout charme de The Outlaws c’est son angle réaliste. On renoue dans un registre de mise en scène diffèrent avec cet esprit proche du documentaire qu’il aime tant. Cela faisait un bout de temps qu’une série de BBC ne m’avait pas autant surpris et je dois avouer que The Outlaws est excellente.

 

Note : 7.5/10. En bref, une introduction réussie à un univers déjà passionnant. Ces sept personnages attachants sont généreux.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article