Critiques Séries : The Resident. Saison 5. Episode 5.

Critiques Séries : The Resident. Saison 5. Episode 5.

The Resident // Saison 5. Episode 5. The Thinnest Veil.

 

The Resident nous a réservé quelque chose de « spooky » pour Halloween. Les hôpitaux ont souvent été le terrain de jeu pour les films d’horreur donc pourquoi une série médicale ne pourrait pas exploiter le genre et s’amuser avec. Qui mieux que Devon pouvait se retrouver dans une situation du genre. C’est le parfait personnage à qui il faut faire peur et la série nous le rend très bien. Halloween est un registre parfait pour cet épisode. Il apporte son lot de cas de la semaine assez impressionnants et surtout son lot de moments « spooky » et amusants. C’est ce que The Resident sait si bien faire et qui me fait plaisir à voir. Cela fait un moment qu’une série médicale n’avait pas fait d’épisode sur Halloween et The Resident créé des situations à la fois cocasses et un peu plus effrayantes pour les personnages.

 

A côté de ça, Conrad continue de rêver de Nic. Que cela soit dans les couloirs de Chastain ou ailleurs. Matt Czuchry continue d’être parfait dans sa façon d’incarner le deuil. C’est fort, touchant et cela change complètement de ce que la série pouvait servir par moment. The Resident cherche ici un angle réaliste et l’acteur délivre tout ce que l’on peut attendre de sa part (et même plus encore). Ce qui est fascinant avec le deuil de Conrad c’est aussi la façon dont cela permet au personnage de se sentir connecté aux patients. Depuis ses débuts, The Resident a souvent mis Conrad dans une situation où il s’éprend de ses patients mais c’est d’autant plus marqué dans cet épisode. Conrad est maintenant vulnérable et les patients jouent ainsi une sorte de prisme que les scénaristes utilisent à bon escient.

 

L’une des plus grandes surprises de cet épisode à laquelle je ne m’attendais pas du tout c’est le saut dans le temps. Aussi tôt dans la saison, faire un saut dans le temps, c’est souvent risqué. On n’a pas encore eu le temps de voir les conséquences de la mort de Nic sur Conrad et sa façon d’élever leur enfant. Je suis presque déçu que The Resident ait choisi cette idée assez simpliste pour éviter de ternir la saison de tout un tas d’intrigues émouvantes. Je comprends le besoin de voir le soleil dans le monde médical actuellement mais j’aurais préféré voir Conrad au fond du gouffre. The Resident prend donc un chemin étonnant aussi tôt cette saison ce qui permettra de voir par la suite ce qui s’est passé. Je suppose que les scénaristes vont utiliser les sempiternels flashbacks afin de nous dire ce que Conrad a vécu mais est-ce vraiment ce que j’avais envie de voir ? C’est une prise de risques énorme de la part de The Resident donc j’espère qu’ils vont réussir cette idée narrative.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode efficace mené tambour battant avec une légère pointe d’émotion.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article