Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 11. Episode 8 (mid-season finale)

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 11. Episode 8 (mid-season finale)

The Walking Dead // Saison 11. Episode 8. For Blood.

MID-SEASON FINALE

 

Alors que la saison 11 de The Walking Dead a su développer un récit assez efficace pour tenir la barque, « For Blood » est un échec cuisant. Pourtant il y a tout ce que l’on peut aimer dans un épisode de The Walking Dead : un mort, une trahison et tout un tas de zombies. Mais les scénaristes nous délivrent ici un épisode qui manque à toutes ses obligations. Le ton est étrange, les scènes d’action sont délivrées de façon rapide sans être efficaces comme si la série n’arrivaient pas à exploiter tout son potentiel. Pourtant tout est présent et il y a quelques moments à apprécier. L’idée de départ est bonne mais l’exécution laisse à désirer. Ce n’est pas nouveau dans The Walking Dead car ce n’est pas la première fois qu’elle nous sert la soupe de cette façon. L’épisode se divise en trois parties : une tempête à Alexandria, Maggie et son équipe qui attaquent les Reaper et les Reaper qui doivent se défendre. Dans la seconde partie de l’épisode les deux derniers points sont plus ou moins liés mais là aussi de façon trop étrange pour que la synchronisation se fasse de façon fluide.

 

Le plus gros problème de cet épisode vient d’Alexandria. La série nous offre pas mal de choses au début et ne fait rien de neuf sous le soleil à la fin. C’est comme si l’on avait perdu du temps avec Alexandria. Il ne se passe rien de palpitant alors qu’au départ cela aurait dû être le cas. The Walking Dead devrait parfois se concentrer sur une seule histoire et pas tout un tas de trucs en parallèle car les scénaristes s’égarent bien souvent. Comme lorsque les zombies débarquent. Tout est fait sans ambition. J’ai l’impression d’avoir déjà vu ça bien trop souvent dans The Walking Dead et cela me désole car dans un sens l’action est là. Mais elle est gérée de façon étrange. Le seul truc intéressant vient probablement de Judith et Gracie coincées et qui offre ici un cliffhanger qui donne légèrement envie de revenir. Pour ce qui est de Maggie et cie, cela devient intéressant uniquement lorsqu’ils sont là pour s’en prendre aux Reaper. Je ne comprends pas la gestion de l’action dans un tel épisode sensé être le dernier avant une pause de plusieurs mois…

 

Mais Maggie qui vole la voiture et défonce la porte d’entrée c’est une scène d’action efficace. C’est ce genre de choses que je veux voir dans The Walking Dead, pas des trucs ennuyeux que la série répète depuis onze ans. Maggie et Negan avec leur tour à la Whisperer permet de rappeler le passé de la série et de délivrer quelque chose d’assez fun dans son ensemble. La mort la plus ambitieuse à ce moment c’est celle de Pope. C’était à mes yeux sensé être le dernier grand vilain de The Walking Dead et finalement il meurt au bout de huit épisodes. La mort de Pope pourrait être une occasion de bousculer le récit et d’offrir enfin quelque chose qui vaut le coup d’oeil dans la suite de la saison. The Walking Dead a donc ici plein de bonnes idées mais elles sont toutes torchées. C’est un peu légion dans la série et cela peut devenir un peu problématique dans une telle saison avec l’ambition de conclure toute cette histoire…

 

Note : 4.5/10. En bref, en dehors de quelques bonnes idées cet épisode part trop dans tous les sens et finit par ne rien offrir de brillant.

Prochainement sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article