Critique Ciné : Shang-Chi et la légende des Dix Anneaux (2021)

Critique Ciné : Shang-Chi et la légende des Dix Anneaux (2021)

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux // De Destin Daniel Cretton. Avec Simu Liu, Tony Leung Chiu-Wai et Awkwafina.

 

J’ai toujours adoré les héros d’arts martiaux. Le folklore asiatique est aujourd’hui plus que jamais à la mode au cinéma (probablement pour aller draguer le public chinois qui pèse dans les entrées au box office). Shang-Chi est un personnage hybride, mélangeant la culture asiatique des arts martiaux avec ce qui fait l’univers Marvel depuis des années. Le but est ici de mélanger la formule américaine avec quelque chose de plus asiatique dans la façon de raconter le récit. Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est donc un film original, différent des super-héros présentés dans l’univers des Avengers précédemment. Le film transmet aussi ce message inspirant où l’on doit créer son propre destin et embrasser ces petites choses qui font que l’on est ce que l’on est. Jusque là, Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux nous propose donc quelque chose de suffisamment original et intéressant pour tenir ses promesses et pendant les deux heures de films, celui-ci les tient plutôt bien.

 

Shang-Chi va devoir affronter un passé qu’il pensait avoir laissé derrière lui lorsqu’il est pris dans la toile de la mystérieuse organisation des dix anneaux.

 

Dans un sens, Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est une sorte de pot pourri des films d’arts martiaux : il y a tout plein de références et d’hommages réalisés tout au long du film. Notamment une course poursuite qui n’est pas sans rappeler les films avec Jackie Chan, ou les retrouvailles entre Shang-Chi et sa soeur dans ce cercle de combat qui n’est pas sans faire écho à Mortal Kombat, etc. Le vrai défaut de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux n’est pas dans son récit, ni dans son casting, ni dans les arts martiaux. Le problème c’est les effets spéciaux. Le film n’est pas très beau et il y a énormément de CGI qui ne font pas rêver. En dehors de quelques scènes assez jolies se déroulant sur le territoire de Shang-Chi (notamment avec le dragon), je dois avouer que cela manque du coup de profondeur. Surtout que d’un point de vue narratif, cela n’aide pas toujours le récit. La final de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est aussi torchée et illisible que de nombreux films du MCU.

 

La première partie de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est assez légère et drôle, sans user de cet humour balourd d’autres films Marvel alors que la seconde se concentre sur quelque chose de plus fantastique avec de l’action dans tous les sens. Dans son ensemble, Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est assez honorable et surtout apporte de vrais messages sans les gros sabots que l’on connait à Marvel. J’ai donc apprécié cette aventure et en demanderait presque une suite…

 

Note : 6/10. En bref, agréable aventure parfois déséquilibrée mais qui gagne des points grâce à sa propre mythologie et à des scènes de combat efficaces.

Sorti le 1er septembre 2021 au cinéma

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article