Critiques Séries : 4400. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : 4400. Saison 1. Episode 3.

4400 // Saison 1. Episode 3. That LaDonna Life.

 

Cet épisode nous révèle que les pouvoirs des 4400 apparaissent lorsque ceux-ci ressente quelque chose. LaDonna se met de son côté en quête de réponses et surtout dans l’espoir d’aider tout le monde. Bien que cet épisode ait pour titre ce personnage, tout un tas d’autres personnages ont leurs moments. LaDonna a assisté à Millie et Hayden parlant de leurs pouvoirs super-cool mais LaDonna a enfin ses propres pouvoirs. Ce qui est fascinant dans son pouvoir c’est que lorsqu’elle veut quelque chose, elle se doit de le dire et cela apparaît sous ses yeux : téléphone, bijoux, feu. Tout ce qui peut être appelé par sa voix apparaît miraculeusement. Si cela a le potentiel de devenir énorme, cet épisode se concentre uniquement sur de petits objets pour le moment. Si elle peut réellement créer un feu, alors les 4400 pourront utiliser cela à leur avantage et sortir de la situation dans laquelle ils sont actuellement.

 

LaDonna a donc découvert ses pouvoirs et Shanice est maintenant consciente qu’elle a une sorte de pouvoir télépathique. Elle a vu dans l’esprit de Mariah lorsque les deux se sont câlinées. Si elle ne peut voir que des souvenirs pour le moment, je me demande vraiment comment cela va évoluer. Si Les 4400 (la série originale) allait beaucoup plus vite dans l’évolution des personnages, cette nouvelle génération de 4400 cherche clairement à nous attacher aux personnages et à leurs pouvoirs. Il y a quelque chose de presque plus touchant dans cette série que dans la série originale. La relation entre Shanice et Mariah est intéressante et attachante. C’est une vraie relation mère fille qui se dessine et permet aussi de tisser des liens avec les téléspectateurs. A côté de ça, la mère de LaDonna est vraiment la pire de toutes. Elle se moquait que sa fille est disparu et l’a traité comme un objet plus que sa propre fille.

 

La façon dont 4400 nous révèle de plus en plus de choses autour des personnages permet de s’imprégner un peu plus de leurs aventures. Bien entendu le mystère de la saison est là mais ce n’est pas vraiment l’aspect que je préfère de la série. C’est même devenu un élément qui n’évolue tellement pas que la disparition des 4400 n’a pas l’intérêt que je devrais lui porter. Pour autant, les pouvoirs et leur lien émotionnel me plaisent.

 

Note : 5.5/10. En bref, 4400 commence à trouver un équilibre entre ses personnages et leurs évolutions.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article