Critiques Séries : CSI: Vegas. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : CSI: Vegas. Saison 1. Episode 6.

CSI: Vegas // Saison 1. Episode 6. Funhouse.

 

Il était temps pour CSI: Vegas de faire évoluer l’intrigue de la saison. « Funhouse » me rappelle les meilleures heures de CSI et c’est un vrai plaisir. A commencer par l’affaire de la semaine où Folsom et Allie enquêtent sur une série de meurtres dans un motel « clown » où les morts sont tous des clowns. Au delà du côté parfois absurde de l’enquête, cela fait plaisir de voir à nouveau Folsom et Allie travailler ensemble. Ces deux là ont une vraie alchimie à l’écran qui donne envie de les voir plus souvent ensemble. Dans un sens, ils sont un peu l’avenir de CSI: Vegas si jamais la série devait se poursuivre sans Grissom et Sara. Les révélations sont intéressantes tant elles sont un peu moins prévisibles que les autres. Le seul élément que je regrette dans CSI: Vegas c’est que l’on est un peu trop dans des affaires mises en scène le jour. Là où CSI était parfaite grâce à l’utilisation de la nuit comme mécanique visuelle, CSI: Vegas ne l’exploite pas autant que j’aurais pu l’espérer.

 

Au delà de cette dynamique qui fonctionne, l’affaire en elle même est réussie. Non pas qu’elle est la plus originale mais elle utilise ce qui se fait de mieux dans CSI: Vegas. La dynamique Folsom / Allie est donc quelque chose sur quoi la série devrait porter un peu plus d’attention. Un peu comme par le passé dans CSI où des duos de personnages secondaires sortaient du lot. Le reste de l’épisode se concentre sur la découverte de Grissom et Sara à l’issue de l’épisode précédent. Ce n’est pas une tâche de sang qui a intrigué les personnages mais plutôt le Luminol qui a été utilisé afin de nettoyer toute la scène de crime. Si toutes les preuves semblent incriminer Chris, il se trouve que c’est l’avocat. Le twist est intéressant et surtout rassurant. Chris est parfait dans cet épisode, il est un autre de ces personnages que j’aime beaucoup dans CSI: Vegas. Il n’était pas suffisamment mis en avant à mes yeux et cet épisode lui rend enfin justice.

 

Le fait que le labo soit fermé afin de pouvoir enquêter sur qui a volé le Luminol pour nettoyer la scène est parfait. L’affaire Hodges aurait pu être un vrai raté mais CSI: Vegas parvient à nous dévoiler des éléments qui rendent le tout encore plus intriguant et palpitant. Tout cela nous conduit donc à un avocat qui avait tout intérêt à discrédité le CSI. L’autre twist de cet épisode qui m’a plu c’est probablement le fait que l’affaire de Folsom et Allie soit liée à celle de Hodges. Je ne sais pas trop comment ils vont relier les deux mais je suis plus que piqué par le cliffhanger de cet épisode. J’ai besoin de voir plus de ces épisodes là jusqu’à la fin de la saison.

 

Note : 8/10. En bref, un épisode au rythme soutenu et soigné avec une utilisation minutieuse des personnages.

Les Experts : Vegas - Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article