Critiques Séries : Dexter: New Blood. Saison 9. Episode 3.

Critiques Séries : Dexter: New Blood. Saison 9. Episode 3.

Dexter: New Blood // Saison 9. Episode 3. Smoke Signals.

 

Dans un sens, Dexter: New Blood est une évidence. Dexter était une série appréciée puis la fin était catastrophique. Le retour de Dexter est donc une bonne chose, sauf que corriger les défauts que la série a connu il y a des années sont difficiles à corriger. Dexter: New Blood fait des efforts afin de raconter l’histoire de ce nouveau Dexter avec sa nouvelle identité, son nouvel environnement loin du soleil de la Floride et l’introduction d’Harrison permet de développer un peu plus cet univers tout en restant fidèle à l’original. « Smoke Signals » est étrangement l’épisode le plus réussi de cette nouvelle mouture alors que l’épisode précédent m’avait donné l’impression que Dexter: New Blood allait retomber dans ses propres pièges. Cet épisode délivre pas mal de choses intéressantes. A commencer par Harrison dont l’arrivée à l’école du coin ne se fait pas de façon discrète. En dehors du fait qu’il avait des faux airs de garçon timide, il se trouve devenir l’homme le plus fort du campus. Harrison va découvrir que Ethan est victime de Zack qui se moque de lui. Harrison va l’apprendre à Ethan, changeant ainsi de main le pouvoir. Cela va permettre de donner à Harrison l’occasion de faire d’autres choses que ce que l’on a pu voir jusqu’à présent et je trouve ça rassurant.

 

Harrison reste le mystère le plus intrigant de la saison mais je doute que cela ait encore beaucoup de potentiel. Le fils de Dexter est aussi probablement la plus grande menace qu’il ait connu. Harrison est une menace car c’est aussi le seul lien de la vie pré-Jim Lindsay qu’il a retrouvé. Cette façon qu’il a de maîtriser la situation (notamment face au proviseur) me plaît. Cela rend Dexter plus faible car il est impuissant. Il ne peut rien faire à l’encontre de son fils car son fils sait la vérité sur son père. En tout cas, son véritable nom. L’histoire des scores d’Harrison est étrange mais tout ce qui se déroule autour de lui est étrange. Comme lors qu’il prend Zack par le cou. C’est ce genre de moments qui transforment le personnage et me donnent l’impression que Dexter: New Blood va faire de lui un vilain de taille. Cet épisode est aussi le premier de la saison qui rend Harrison si intéressant par le mystère qu’il inspire. Pour une fois que Dexter: New Blood fait dans la subtilité, ce qui n’était pas son fort lors de ses dernières saisons.

 

Dexter de son côté passe le plus clair du temps durant cet épisode à nettoyer le bordel qu’il a créé en tuant Matt Caldwell. Il n’a pas l’océan pour cacher le corps de Matt et tout ce qu’il voulait faire s’avère être un échec. Le meilleur moyen ? L’incinérateur de la ville. Je suis assez excité de voir la suite, bien plus qu’après les deux premiers épisodes. On a enfin un meurtre avec ce serial killer qui kidnappe des jeunes filles et les abat comme de simples animaux. L’identité du tueur n’est pas si compliqué que ça à trouver car je suppose que c’est Kurt Caldwell et qu’il travaille pour Olsen. C’est une théorie et je suppose que Kurt n’est pas bourré à la fin de cet épisode et qu’il cherche à percer le secret de Dexter (ce n’est pas la première fois que quelqu’un aimerait en savoir plus sur lui tant il reste discret).

 

Note : 8/10. En bref, un épisode intéressant qui donne envie de voir la suite. C’est en tout cas plus que prometteur.

Prochainement sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article