Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 18. Episode 6.

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 18. Episode 6.

Grey’s Anatomy // Saison 18. Episode 6. Every Day is a Holiday (with You).

 

Grey’s Anatomy a toujours été connue pour ses épisodes spéciaux mettant en scène les fêtes de fin d’année. En l’occurence, Thanksgiving dans cet épisode. A de nombreuses reprises les épisodes de Thanksgiving ont été parmi les plus mémorables de la série. Cependant, ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy n’est pas du tout mon favori et loin d’être le meilleur épisode de la saison. Il y a des drames et des moments intenses entre des personnages mais dans son ensemble je suis déçu par l’épisode. Bailey est encore toute retournée que le père de Miller ait embarqué Pru pour Thanksgiving donc elle passe sa journée à l’hôpital. Bailey est un personnage que j’adore et elle est l’une des meilleures choses dans cet épisode. Elle amène un brin d’émotion bienvenu dans cet épisode qui permet de ne pas jeter l’intégralité de celui-ci. Le petit moment qu’elle partage avec Webber à la fin de l’épisode est trop court. C’est ce genre de moments que j’aurais bien aimé voir durer plus longtemps étant donné que c’est le meilleur de ce qui se passe dans cet épisode.

 

L’amitié qu’il y a entre Miranda et Richard est l’une des plus touchantes de la série et ce depuis ses débuts. Donc on ne peut qu’apprécier de voir tout ça. Le petit dîner de Thanksgiving à l’hôpital entre ceux qui sont restés pendant que les autres fait partie de ce genre de scènes que j’aurais aimé voir plus dans cet épisode. Grey’s Anatomy échoue cette année à créer un bel épisode de Thanksgiving car elle éclate ses personnages dans tous les sens sans donner ce sentiment de joie et d’émotions que l’on est sensé attendre d’une telle période de l’année. Owen de son côté s’est très bien remis de son histoire de l’épisode précédent. Je me demande si les scénaristes écrivent les épisodes sans savoir ce qui s’est passé dans les précédents. J’ai bien aimé Owen ici mais j’aurais préféré que Grey’s Anatomy créé quelque chose de plus logique par rapport à l’épisode précédent.

 

J’apprécie cependant que Owen ait droit à une intrigue qui n’est pas liée à l’amour de sa vie. Pour ce qui est de Nico, je dois avouer que j’ai apprécié les développements fait dans cet épisode. Le fait que Meredith ne soit plus trop dans les parages donne aussi de la place aux petits nouveaux. Meredith, parlons en. Elle commence à m’ennuyer. Ce n’est pas nouveau mais sa nouvelle romance ne m’intéresse pas du tout. Ce qui a commencé par un baiser à l’issue de l’épisode précédent, fini au lit dans le suivant. Dans un sens, Meredith n’a pas changé depuis les premières images de Grey’s Anatomy. Elle est toujours dans un lit à coucher avec des mecs.

 

Note : 4.5/10. En bref, un épisode de Thanksigiving qui échoue à représenter ce que l’on peut attendre d’un épisode de Thanksgiving de Grey’s Anatomy.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article