Critiques Séries : La Brea. Saison 1. Episode 8.

Critiques Séries : La Brea. Saison 1. Episode 8.

La Brea // Saison 1. Episode 8. Origins.

 

Alors qu’il ne reste que deux épisodes avant la fin de la saison, « Origins » nous prépare le terrain. Cet épisode accélère un peu plus les intrigues et je dois avouer que c’est une très bonne chose. Ajoutons à cela un cliffhanger réussi et vous avez un épisode qui parvient à sortir La Brea de certains de ses poncifs. La Brea nous offre enfin l’histoire des origines de Gavin et du peuple du fort que l’on nous a introduit il y a quelques épisodes. Ce qu’il y a de plus surprenant dans cet épisode est clairement la fin car j’imaginais bien que tout devait être lié. Paara est mon personnage favori de cet épisode. Il y a chez elle quelque chose de bienveillant qui parvient à faire passer les messages de façon plus intelligente que le reste du casting. La Brea n’a jamais vraiment été une série subtile et d’avoir un personnage plus nuancé que les autres change la donne. Paara explique à Eve, Levi et Ty l’histoire du peuple. Bien que de nombreux habitants sont ici depuis des années, un trou s’est ouvert il y a soixante ans et des nouveaux passagers ont débarqué. Si Paara dit qu’elle voulait devenir amie avec eux, une guerre a éclaté et les a séparés.

 

Vous sentez venir l’intrigue avec un autre camp ennemi comme l’on voit cela chaque saison dans The Walking Dead ? Je dois avouer que je ne suis pas spécialement fan du fait que La Brea cherche à créer tout un tas de groupes de vilains dans un but narratif. La révélation permet de comprendre pourquoi Paara et son peuple ont été réticents à rencontrer les survivants du trou de Los Angeles… Il y a encore une zone de mystère autour de tout ce qui se passe, notamment par rapport à la version d’Isiah qui n’est clairement pas celle de Paara. Cela me rappelle encore une fois les intrigues de The Walking Dead où tout est beau et parfait au premier abord mais pas vraiment que on regarde de plus près. Ce que je me demande vraiment avec « Origins » c’est si Isiah et Gavin ne soit pas la même personne ? Et si Gavin/Isiah n’a pas réussi à arriver à notre époque, ce qui expliquerait tout ce qu’il sait sur les évènements de la série.

 

Pour une fois La Brea fait évoluer drastiquement l’histoire de la série. Cela permet d’éclaircir des zones d’ombre qui sont là depuis beaucoup trop longtemps et qui ne faisaient que ralentir le rythme de la série. Je préfère voir les personnages apprendre des choses sur ce qui se passe que de les voir planter des tomates. Même si cela fait partie de la vie de survivants, Lost avait très bien réussi à faire plein de choses sans nous donner l’impression que l’on regarde un mauvais épisode de Koh Lanta. Les mystères de La Brea sont ce qu’il y a de plus intéressants et une mécanique « a la » avec des flashbacks racontant l’histoire de chacun des survivants aurait probablement été plus salutaire…

 

Note : 6.5/10. En bref, La Brea réveille enfin son récit et parvient à délivrer un épisode à la mécanique huilée.

Prochainement sur TF1

NBC a déjà renouvelé La Brea pour une saison 2.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article