Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 1.

Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 1.

Power Book II: Ghost // Saison 2. Episode 1. Free Will is Never Free.

 

Power Book II: Ghost n’a jamais été la suite de Power dont je rêvais. Disons que Tariq n’a jamais été mon personnage fétiche et contre toutes attentes, le second spin off (Power Book III: Raising Kanan) était excellent. Mais Tariq et les autres sont de retour et « Free Will is Never Free » accélère un peu plus les choses en offrant ici une réintroduction rythmée à l’univers. Après une longue pause entre la première saison et celle-ci, Power Book II: Ghost se devait de créer l’évènement et je dois avouer que ce qui se prépare semble bien plus intéressant que ce que l’on a vu dans la première saison. Tariq et Cane étaient devenus alliés et Jabari était mort. Cet épisode nous introduit aux nouveaux dangers à venir, une ancienne figure qui cherche la rédemption et la violence qui plane au dessus de tout l’épisode et de tout le monde. Ce qui est réussi dans cet épisode c’est avant tout quelque chose que la série a corrigé par rapport à la saison 1. Il y a ici un meilleur équilibre trouvé entre les différentes intrigues ce qui rend l’épisode bien plus fluide que d’autres très ennuyeux de l’an dernier.

 

Dans cet épisode, tout le monde a l’occasion de briller ce qui parvient finalement à faire de « Free Will is Never Free » le meilleur épisode depuis les débuts de Power Book II: Ghost. Cette série se concentre sur Tariq et c’est forcément une bonne chose. Maintenant que Tasha n’est plus là, Tariq doit protéger sa famille. Le meurtre de Jabari le poursuit dans l’ombre et son corps est d’ailleurs trouvé rapidement. L’introduction de Kevin Whitman est parfaite. Si Carrie n’était pas un personnage particulièrement intéressant l’an dernier, cet épisode tente de corriger les défauts de la série une fois de plus. C’est un élément rassurant qui continue de me fasciner. On sait qu’elle n’a rien à faire dans tout ça mais elle est la suspecte numéro un et cela rend le tout un peu plus excitant que prévu. Whitman est clairement un chien qui a un os à ronger. Il ne va pas s’arrêter tant qu’il n’a pas le fin mot de l’histoire.

 

Carrie devient un personnage important après avoir été dans des intrigues ennuyeuses accompagnée de Jabari ou quand elle couchait avec Zeke. J’espère voir le personnage évoluer, un peu comme la mère de Kanan a été un personnage fascinant dans le second spin off. Les femmes sont importantes dans les séries et Power Book II: Ghost a de quoi les exploiter intelligemment. C’est ce genre de choses que j’ai envie de voir plus souvent. J’ai hâte de voir la suite de la saison.

 

Note : 6.5/10. En bref, cette saison 2 semble partir du bon pied et corriger certains défauts de la saison 1.

Disponible sur Starzplay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article