Critiques Séries : Stargirl. Saison 2. Episode 13 (season finale)

Critiques Séries : Stargirl. Saison 2. Episode 13 (season finale)

Stargirl // Saison 2. Episode 13. Summer School: Chapter Thirteen.

SEASON FINALE

 

Lorsque l’an dernier j’ai découvert Stargirl, j’ai été surpris par la qualité de la série et ce retour aux séries de WB de la fin des années 90 début années 2000. La saison 2 a su améliorer encore l’univers et l’embarquer dans des aventures plus sombres et encore plus palpitantes. Ce dernier épisode de la saison 2 est exaltant. C’est tout ce que l’on peut attendre d’une fin de saison et même plus encore. Dans un sens, la saison était tellement riche qu’elle n’a pas toujours eu le temps d’exploiter judicieusement tout ce qu’elle avait en stock. C’est peut-être la seule déception que je peux noter sur la saison. C’est donc une bonne chose que de voir le final se concentrer sur l’action et le divertissement plutôt que tout le reste. « Chapter Thirteen » est donc un épisode qui veut surprendre les téléspectateurs et qui leurs donne tout ce qu’ils peuvent attendre d’un épisode de série de super-héros qui a les moyens de ses ambitions. Car clairement, tout le budget a été mis dans ce final. Difficile de ne pas prendre son pied face à un épisode avec des scènes de combat toutes plus cool les unes que les autres, des personnages qui ont des moments dramatiques réussis et des apparitions jouissives.

 

Du coup, ce final est là pour balancer tout ce que la saison a en stock sans jamais vraiment regarder derrière. Stargirl nous offre une scène de bataille bien plus fun et réussie que celle d’Avengers: Endgame quand on regarde à quel point le budget est ici bien moins conséquent. La bataille contre Eclipso est ce que l’on attend depuis pas mal d’épisodes maintenant. Eclipso révèle donc son plan diabolique : posséder le corps de Courtney avec ses pouvoirs et les associer aux siens. Il veut détruire l’humanité et devenir un nouveau Dieu. Dans un sens c’est tout ce que l’on peut attendre d’une intrigue de super-héros. Il y a toujours un vilain qui veut régner sur la Terre et tuer tout le monde afin de forger un monde à son image. Il n’y a rien de neuf là dedans et pourtant cela fonctionne parfaitement. De tous les personnages qui apparaissent dans ce final (et il y en a énormément), Courtney est la seule a avoir droit à une vraie conclusion et surtout réussie. Courtney a appris à devenir plus humaine, plus emphatique. Rendant son personnage d’autant plus intéressant.

 

Cette saison 2 était une saison qui avait plusieurs enjeux : d’un côté celui de filmer treize épisodes en pleine pandémie et d’un autre côté passer d’un budget DC Universe au budget CW. Sur ce dernier point les producteurs ont été tellement malin qu’il n’y a aucune perte de qualité. Visuellement les effets spéciaux sont ambitieux et réussis et lorsque Stargirl n’a plus d’argent, elle parvient à mettre en scène intelligemment ses personnages afin de nous attacher à eux d’une façon ou d’une autre. Cela a permis de rendre la série d’autant plus passionnante. Je ne sais pas quoi attendre de la saison 3 de Stargirl mais cette saison 2 est clairement meilleure que la première à mes yeux.

 

Note : 8/10. En bref, un final tonitruant qui rassemble ce que cette saison 2 a su faire de mieux.

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article