Critiques Séries : The Equalizer (2021). Saison 2. Episode 7.

Critiques Séries : The Equalizer (2021). Saison 2. Episode 7.

The Equalizer (2021) // Saison 2. Episode 7. When World’s Collide.

 

Il était peut-être temps de donner à Bishop une place plus importante. Chris Noth est depuis le début une sorte de personnage secondaire qui débarque dans la vie de Robyn pour des services ou en souvenir du bon vieux temps. Bishop se fait hacker et Robyn et son équipe doivent tout faire pour qu’un groupe terroriste ne dévoile pas tous ses secrets. Mais afin de protéger Bishop, Robyn doit faire un sacrifice. On apprend aussi dans cet épisode que Bishop a un fils, Zade, dont la mère est maintenant l’ancienne femme d’un terroriste notoire, Hassan Talib aka The Architect. Adhara, la mère de Zade, avait rencontré Hassan à Madrid avant qu’il ne devienne radicalisé. Bishop a alors aidé Adhara et elle est tombée enceinte de Zade. Si l’idée de lier l’histoire de cet épisode à une histoire de famille est intéressante, c’est un épisode au rythme soutenu qui ne laisse jamais le téléspectateur de côté. J’aime bien la dynamique que cet épisode développe afin de ne jamais nous ennuyer. Notamment dans le dernier quart de l’épisode où Robyn, après avoir tué Hassan doit sauver Zade et Bishop.

 

Je ne m’attendais pas spécialement à un épisode sur Bishop tant le personnage n’a jamais été vraiment important jusqu’à présent. Cette saison 2 s’attaque à des affaires beaucoup plus personnelles et proches des personnages. Dans le premier épisode c’était l’affaire de Dante (qui continue d’ailleurs de planer au dessus de la saison) et maintenant c’est Bishop. La façon dont Robyn est impliquée dans des histoires où tout le monde veut l’arrêter en parallèle est tout de même terrible. Mais c’est ce genre de choses qui donne un semblant de rythme plus intéressant à The Equalizer. La saison 2 reste très mécanique et procédurale mais dans ce sens là elle réussi mieux ses affaires car elle les intègre bien plus aux relations et histoires de chacun des personnages.

 

Pour ce qui est de Vi, je ne sais pas ce qu’il faut attendre de la suite de la saison. On sent que The Equalizer est là pour développer ses aventures personnelles et lui donner quelque chose d’autre à faire que de s’occuper de la fille de Robyn mais je trouve ça intéressant. Le cliffhanger de cet épisode nous laisse dans une situation assez palpitante. Après Dante et Bishop, Harry semble être le prochain personnage sur lequel The Equalizer va porter son attention. Son arrestation pourrait enfin développer l’histoire du personnage qui plane depuis bien trop longtemps.

 

Note : 6.5/10. En bref, The Equalizer s’est améliorée cette année même si elle reste assez classique dans son exécution.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article