Critiques Séries : Walker. Saison 2. Episode 4.

Critiques Séries : Walker. Saison 2. Episode 4.

Walker // Saison 2. Episode 4. It’s Not What You Think.

 

L’histoire des caméras de surveillance est intéressante car elle nous offre des scènes cocasses. De voir Cordell et Denice prétendre qu’ils ont une relation pour se moquer de ceux qui les regarde est amusant. Mais ce qui est encore mieux là dedans c’est qu’il y a une vraie alchimie entre les deux. Je ne m’attendais pas spécialement à ce que la saison 2 soit réussie mais plus elle avance et plus je dois avouer que j’apprécie les changements qui ont été opéré cette année. Cet épisode mélange de bons ingrédients et délivre aux téléspectateurs ce que l’on a envie d’attendre d’une telle série : de l’humour qui tombe à pic, des scènes d’action qui sont placées au bon endroit et quelques références bien placées. Mais les personnages évoluent et c’est quelque chose qui manquait cruellement à la série l’an dernier. Je me demande en tout cas si Walker ne nous prépare pas une relation entre Denise et Walker. Cela fait sens et l’alchimie testée dans cet épisode fonctionne à la perfection.

 

Lorsque Cordell a réalisé qu’il y avait des caméras de surveillance chez lui, il a suspecté les hommes de main de Serrano alors que Liam pense que c’est probablement les Davidson. Cordell veut envoyer Serrano en prison tout de suite mais Denise a raison il fallait trouver un moyen de le piéger à son propre jeu. La dynamique de cet épisode fonctionne en grande partie car les scénaristes trouvent un bel équilibre entre les moments légers et les scènes d’action. La seconde partie de l’épisode est parfaite dans cette situation. Liam est d’ailleurs notre homme de la situation. J’espère que l’on verra plus souvent Denise dans les prochains épisodes (qui sait, elle pourrait remplacer Ramirez qui s’en va prochainement. Elle n’est pas laissée sur le bord de la route dans cet épisode et subit toujours les conséquences de ce qui s’est passé dans le second épisode de la saison.

 

Lindsey Morgan va vraiment manquer à la série. Walker a trouvé une façon d’utiliser ses personnages de façon intelligente. C’est ce genre de choses que j’ai envie de voir plus souvent dans la série et j’espère vraiment que la suite de la saison sera de la même facture. Cordell et Liam ont aussi une relation qui me plaît. A la fin de l’épisode, leur moment où chacun dit ce qu’il pense fait partie de ces scènes que j’apprécie dans la série. Mon seul regret c’est peut être que David Annable n’ait pas été mieux utilisé dans cet épisode. Il ne se passe pas grand chose autour de lui et l’acteur mérite peut-être mieux dans le futur.

 

Note : 5.5/10. En bref, Walker trouve un bel équilibre entre ses personnages et leurs développements qui me plaît.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article