Critique Ciné : Death to 2021 (2021, Netflix)

Critique Ciné : Death to 2021 (2021, Netflix)

Death to 2021 // De Josh Ruben et Jack Clough. Avec Hugh Grant, Tracey Ullman et Samson Kayo.

 

Death to 2020 était amusant dans sa façon de rire de l’année 2020. Death to 2021 prend la suite et reprend des personnages du premier film mais devient tout ce que cela n’aurait jamais dû devenir : une longue promo pour les contenus de Netflix. De Bridgerton à Squid Game en passant par Seaspiracy… Cette rétrospective annuelle satirique n’apporte rien de neuf et s’avère même assez ennuyeuse. D’une durée assez courte (1h), Death to 2021 ne fonctionne pas vraiment comme j’aurais aimé que cela fonctionne. Cela ressemble à une répétition de Death to 2020 en beaucoup moins drôle (en dehors de deux ou trois répliques bien trouvées comme celle se moquant du nom du variant Delta). La formule fonctionnait dans le premier opus car c’était amusant mais je pense qu’ils auraient pu pousser le délire plus loin plutôt que de faire dans la redite moins fun.

 

Cette rétrospective humoristique mêle séquences d'archives et sketchs scénarisés pour revisiter tout ce que l'année 2021 a pu offrir d'effrayant - et parfois de réjouissant.

 

Non pas que Death to 2021 soit inintéressant car revoir les images de l’année est une bonne idée mais ce n’est pas spécialement inspiré. Disons que je m’attendais à ce que Death to 2021 renouvelle la formule tout en s’attachant aux personnages créés l’an dernier. De plus, Death to 2021 donne surtout l’impression de tourner autour des Etats-Unis et du Royaume Uni sans prendre en considération le monde entier. Après tout, le monde entier vit la pandémie et le point de vue n’est pas très international. Il aurait été intéressant avec Death to 2021 d’apporter des perspectives différentes, d’autres pays du monde, ce qui était déjà absent dans le premier opus. Alors que le premier volet était aussi intéressant pour sa perspective, Death to 2021 se concentre énormément sur le sol américain et la vision des américains du monde sur le changement climatique, la situation en Afghanistan, le COVID, le Capitole, Trump, etc. Au bout d’un moment Death to 2021 ne raconte rien qui permet à des gens comme nous français de se retrouver dans les évènements dépeints dans le film. Dommage.

 

Note : 3/10. En bref, pas vraiment drôle, trop auto-centré sur les Etats-Unis sans donner d’autres points de vue que le leur et une longue promo pour les contenus à succès de l’année sur Netflix…

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article