Critiques Séries : Grand Crew. Saison 1. Episodes 1 et 2.

Critiques Séries : Grand Crew. Saison 1. Episodes 1 et 2.

Grand Crew // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Wine & Serendipity.

 

Avec Grand Crew, NBC cherche probablement à avoir son propre black-ish mais cette fois-ci avec un groupe d’amis et pas une famille afro-américaine. Il y a quelques séquences amusantes mais dans sa globalité la série n’a pas l’air de réellement créer quelque chose de mieux qu’une comédie que l’on aurait déjà vu sur BET. Car oui, Grand Crew ressemble à de nombreuses comédies que l’on peut découvrir sur BET et ce manque d’originalité. Phil Augusta Jackson et Dan Goor tiennent cependant ici un concept intriguant tant celui-ci est simpliste. Six amis trentenaire parlent d’amour, d’amitié et de leur vie professionnelle dans l’est de Los Angeles et passent du temps assez souvent dans leur bar à vin fétiche. Cela avait du potentiel mais ces deux premiers épisodes sont bordéliques comme si Grand Crew cherchait constamment ce qu’elle voulait réellement être pour son public. Certaines scènes sont très drôles mais elles sont perdues au milieu de tout un tas de moments trop déjà-vu et pas franchement inspirés.

 

Les aventures d'un groupe d'amis afro-américains relatées par les principaux protagonistes...

 

L’introduction de « Pilot » me donnait l’impression que Grand Crew allait être une série irrévérencieuse qui ose tout et se moque des conventions. Sauf que ce qui suit la narration de Garrett Morris est assez creux avec des intrigues et personnages qui n’arrivent pas à se distinguer des autres personnages de sitcoms que l’on voit tous les ans. Noah est largué, Sherm et Anthony se battent pour si peu et Nicky a peur que son rencard Tinder est secrètement Républicain. Je n’attendais rien de spécial de la part de Grand Crew si ce n’est que la série tente d’aller au delà de ce côté ennuyeux. Car oui, les comédies qui répètent des schémas vus et revus cela m’ennuie terriblement. On a déjà vu ces comédies de potes (New Girl) avec un angle romancé par moment. « Wine and Serendipity » est un peu plus organisé mais pas brillant non plus. Disons que la série semble être plus confortable dans sa façon d’utiliser les personnages et puis à d’autres moments l’originalité n’est pas le fort de la série.

 

J’ai envie de passer du temps avec ce groupe d’amis pour le moment car je sens le potentiel amusant et touchant qu’il y a derrière mais il va falloir que les scénaristes musclent un peu plus tout ça au risque de finir au milieu de tout un tas de comédies qui ne savent pas être réellement originales.

 

Note : 5/10. En bref, j’ai envie de donner une chance à Grand Crew mais son manque d’originalité casse le délire qui avait du potentiel sur le papier.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article