Critiques Séries : Hawkeye. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Hawkeye. Saison 1. Episode 3.

Hawkeye // Saison 1. Episode 3. Echoes.

 

« Echoes » est un épisode bien plus intéressant que le précédent. Notamment car l’on apprend à connaître Maya Lopez aka Echo et son homme de main Kazi. Tout cela se fait en parallèle de l’amitié grandissante entre Kate Bishop et Clint Barton. Ces deux là sont bien plus amusants dans cet épisode que dans le précédent. J’ai comme l’impression que Hawkeye commence enfin à démarrer après avoir tâtonné le terrain durant deux épisodes. Cet épisode est presque sans faille alors qu’il oppose les problèmes psychologies profonds et le passé de Clint à la gentillesse et l’entêtement de Kate. Le mariage des deux personnages est bon car on a enfin une dynamique qui fonctionne. Tout commence en 2007 alors que nous rencontrons la jeune Maya à l’école. Maya excelle et bien que l’histoire de son père William qui vient clairement faire de l’oeil à Shang-Chi au travers de cette histoire de dragons (pas la meilleure idée), Hawkeye ne perd pas de temps et nous replonge rapidement dans le présent.

 

Echo est un personnage qui apporte plus à Hawkeye que Kate dans les deux premiers épisodes. Cela créé une vraie dynamique nouvelle dans la série et créé enfin des enjeux différents. Là où les deux premiers étaient une sorte de longue introduction qui ramait par moment, « Echoes » est une occasion de réellement aller de l’avant pour la série. Jeremy Renner ajoute quelque chose d’un peu plus nuancé à son jeu ce qui est là aussi une très bonne idée. Echo est touchante, Clint ne mérite pas de mourir malgré tout ce qu’il a pu faire de mal à certains moments de sa vie. Dans un sens, Hawkeye est une sorte de récit rédemptoire où Hawkeye cherche à s’absoudre de ses péchés. Jeremy Renner a donc ici l’occasion de montrer un peu plus des faiblesses de son personnage et de nous le faire apprécier dans ce nouvel univers.

 

L’ambiance de fêtes de fin d’année m’a donné l’impression de retrouver des films d’action de Noël. Il n’y en a plus beaucoup mais l’un des plus mémorables reste Die Hard premier du nom. Hawkeye n’est pas Die Hard mais il y a une réminiscence des films d’action des années 90. « Echoes » trouve donc un bel équilibre entre le développement psychologique des personnages, les intrigues et l’action. En étant un peu moins ennuyeuse et ridicule, la série gagne des points et m’a donné envie de voir la suite.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode surprise qui permet de réellement lancer la machine.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article