Critiques Séries : Hawkeye. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : Hawkeye. Saison 1. Episode 5.

Hawkeye // Saison 1. Episode 5. Ronin.

 

Tout ce qui faisait de Yelena Belova un personnage intéressant dans Black Widow est accentué dans « Ronin ». Le personnage nous offre plus ici de caractère, d’humour sarcastique et d’enthousiasme. Et j’avoue que son accent russe ridicule est amusant et apporte quelque chose d’original à Hawkeye. Florence Pugh est en tout cas l’atout charme de cet épisode, bien plus que le reste des personnages de la série. L’actrice parvient à cerner le personnage et à en délivrer quelque chose qui tient. J’aime bien Hailee Steinfeld sous les traits de Kate Bishop mais Yelena Belova mérite clairement sa place. Le moment où les deux femmes tentent de partager un moment ensemble avec des Mac&cheese est finalement un de ces petits moments plus intelligents et amusants dont la série a le secret. Ce sont donc en grande partie les femmes de Hawkeye qui sont au coeur de cet avant dernier épisode de la saison. Mais étant donné que Hawkeye a toujours été entouré de femmes dans sa vie qui lui ont permis d’être ce qu’il est : Natasha, Laura ou encore Wanda, cela fait sens de voir Hawkeye se concentrer ici sur les femmes de la série.

 

Cet épisode nous offre aussi une révélation étonnante (et c’est toujours un plaisir de revoir Vincent D’Onofrio qui est un de ces acteurs qui n’a de cesse de me fasciner dans le monde des séries). « Ronin » est dans un sens un épisode plus posé que les précédents. Il est là pour placer les pions sur l’échiquier avant le dernier épisode de la saison. La séparation de Kate et Clint est intéressante car cela permet d’aller dans une nouvelle direction. Si la dynamique entre Kate et Clint fonctionne, celle entre Kate et Yelena est presque plus intéressante. « Ronin » n’est pas un épisode qui fait réellement évoluer les choses avec les personnages mais qui parvient à créer de bons moments grâce à quelques scènes joliment fichues. La série sait être divertissante à sa façon et nous apporte des informations sur ce que Yelena est devenue depuis 2016 (l’année où se déroule Black Widow). Dans un sens, Hawkeye ne peut être vue sans avoir vu tous les films du MCU.

 

La façon dont Disney s’est créée un empire où tout est connecté me fascine même si toutes les intrigues ne s’assemblent pas forcément de la meilleure des façons. Si je pensais que Contessa Valentina serait celle qui a mis Yelena sur le chemin de Hawkeye, il semble que ce soit la mère de Kate qui ait engagé Yelena afin de faire tomber Clint. Il y a pas mal de choses à découvrir dans le futur épisode (qui sera aussi le dernier de la saison) et j’ai hâte de le voir. Et avec l’arrivée de Vincent d’Onofrio sous les traits de Wilson Fisk/Kingpin dans le vrai MCU (et pas celui des Defenders de Netflix où il était apparu pour la première fois) me rend encore plus curieux.

 

Note : 6/10. En bref, cet épisode prend son temps mais réserve de belles surprises grâce à Yelena et un cliffhanger qui me rend plus curieux que jamais de retrouver ce personnage.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article