Critiques Séries : Mayor of Kingstown. Saison 1. Episode 8.

Critiques Séries : Mayor of Kingstown. Saison 1. Episode 8.

Mayor of Kingstown // Saison 1. Episode 8. The Devil is Us.

 

Cet épisode de Mayor of Kingstown est probablement le plus sombre et sinistre que la saison nous ait offert jusqu’à présent. Que cela soit en dehors ou dans la prison, la violence est de partout. Nous avons des agents pénitenciers poignardés, Iris qui est droguée et utilisée comme un objet jusqu’à être vendue pour une poignée de dollars, cet épisode m’a surpris du début à la fin. C’est sans parler de la découvert de tous les cadavres dans le bus scolaire au début de l’épisode, j’ai eu l’impression de ressentir l’odeur de putréfaction jusqu’à chez moi. Dans cet épisode, Mike et Iris sont vraiment les personnages principaux. Cela permet une fois de plus de montrer à l’écran le talent de Jeremy Renner qui est parfait du début à la fin et Emma Laird qui s’est révélée excellente et touchante sous les traits de Iris. McLusky est à la poursuite du gang qui a kidnappé Iris. La fin est finalement plus heureuse d’une certaine façon que le début de l’épisode mais le danger est toujours présent et l’ambiance particulièrement pesante se fait ressentir.

 

Notamment avec le monologue final d’Iris dans la voiture aux côtés de Mike. C’est un moment fort où Iris parle du fait que tout le monde à Kingstown est un monstre en puissance qui ne cherche qu’à se révéler. Il y a tellement de twists dans cet épisode que Mayor of Kingstown démontre à quel point Taylor Sheridan tient ici une série étonnante à laquelle je ne m’attendais pas du début lorsqu’elle a débuté. Je me demande même comment le prochain épisode va bien pouvoir conclure la saison tant il y a de choses à raconter encore. Mayor of Kingstown a su démontrer au fil de la saison qu’elle n’est pas en reste et surtout qu’elle a énormément de choses à offrir aux téléspectateurs. Le développement des personnages et des intrigues, sans parler des rebondissements. Tout est efficace du début à la fin. « The Devil is Us » qui tient son titre de ce que dit Iris à la fin de cet épisode ne laisse aucun répit à personne.

 

L’épisode précédent était déjà un épisode fort quand Milo a kidnappé Iris et tué l’agent du FBI dans le bureau de Mike. Dans cet épisode, Milo met en place un nouveau piège pour Mike sauf que Mike n’a plus envie de jouer. Jeremy Renner est très bon dans les scènes d’action mais pas seulement. Il y a quelque chose de taciturne et fascinant chez son personnage qui donne envie d’en voir encore plus. Je ne sais pas trop comment la fin de la saison compte faire pour conclure tout ce qui a été ouvert cette année mais une saison 2 de Mayor of Kingstown ne serait pas de refus.

 

Note : 9/10. En bref, un épisode étonnant et époustouflant démontrant toute la qualité de la série et de ses personnages.

Disponible sur Paramount+ aux Etats-Unis. Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article