Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 3.

Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 3.

Power Book II: Ghost // Saison 2. Episode 3. The Greater Good.

 

Si souvent les saison 2 sont bien moins réussies que les premières, Power Book II: Ghost prouve le contraire. La saison 1 n’était pas franchement ma tasse de thé et avait du mal à trouver un bel équilibre entre les intrigues et les personnages. Cette saison à contrario corrige les défauts de la première et offre une évolution intelligente des intrigues. « The Greater Good » est un nouvel épisode réussi qui permet de faire évoluer rapidement tout un tas d’intrigues et de nous plonger un peu plus dans les conflits à venir dans la saison. Le défaut de Power Book II: Ghost a probablement été d’être centré sur Tariq et d’être développé rapidement après la fin de Power. La saison 1 n’a pas eu la chance de réellement éclore d’elle-même en restant dans les jupons de la série mère. La relation entre Tariq et Brayden est en train de faire de plus en plus écho à celle de Ghost et Tommy. C’est une belle relation qui fonctionne et qui permet de voir les prémices d’un véritable empire que Tariq est en train de créer avec l’héritage que lui a laissé son père.

 

Bien entendu, il y a des différences entre les deux relations mais Power Book II: Ghost parvient cette saison a réellement recréer ce qui fonctionnait dans la série mère, de façon différente et avec des personnages auxquels j’arrive maintenant à m’attacher. Tariq est égoïste, un peu comme son père. Il aime des choses, comme sa mère et sa soeur, et veut tout faire pour que cela se passe bien avec eux mais il est aussi capable de vendre son âme au diable. Le fait que la série dévoile un peu plus des enjeux à venir permet aussi de s’attacher plus facilement à la saison. Brayden et Tariq forment donc un joli duo que la série met un peu plus en scène dans cet épisode. Le fait que la série créé des tensions est logique et permet de créer là aussi un miroir entre Power et cette suite directe. Tariq ne serait rien sans Brayden et ce même si Tariq aime être le patron. Brayden a enfin une bonne intrigue dans la série qui permet au personnage d’éclore et de dévoiler un peu plus ce que la série veut faire de lui.

 

Il est intelligent, le sidekick de Tariq mais quand quelqu’un comme Cane entre en jeu, les choses peuvent rapidement évoluer. Le reste de l’épisode permet aussi de faire évoluer les intrigues comme Whitman qui détesté littéralement Carrie. Cela devient presque comique par moment. La meilleure chose avec Diane dans Power Book II: Ghost c’est qu’elle a elle aussi trouvé enfin sa voix. La série a eu du mal à décoller car elle vivait dans le passé et dans l’héritage de Power. En s’affranchissant de tout ça dans la saison 2 elle peut enfin devenir quelque chose toute seule. L’arrangement entre Tate et Tariq va forcément tourner mal à un moment et j’ai déjà hâte de le voir. Je ne sais pas ce que Power Book II: Ghost nous réserve pour la suite mais plus la saison avance plus celle-ci semble accélérer les choses pour le meilleur.

 

Note : 7/10. En bref, Power Book II: Ghost continue d’accélérer les choses et de créer de vraies intrigues intéressantes.

Disponible sur Starzplay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article