Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 4.

Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 4.

Power Book II: Ghost // Saison 2. Episode 4. Gettin’ These Ends.

 

Le fait que cet épisode nous en apprenne plus sur Monet est parfait pour développer encore un peu plus l’histoire de la série. Les liens entre Monet et Mecca étaient logiques mais la série ne nous avait pas encore donné d’informations sur le sujet. Cela aurait dû être clair depuis le restaurant mais dans un sens comme c’est Power il fallait bien une telle révélation pour créer la suite de l’intrigue. Je ne m’attendais pas que Zeke soit le fils de Monet et Mecca. Cela me fait me demander quel âge a réellement Zeke car c’est une révélation à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Autant si cela avait été Cane j’aurais trouvé ça logique mais Zeke ? Power Book II: Ghost délivre ici l’un de ses épisodes les plus intéressants. Depuis le début de la saison celle-ci construit les grandes lignes directrices pour la suite mais le fait que l’on donne enfin à Mary J Blidge l’occasion de démontrer l’importance qu’elle a dans le récit me plaît.

 

Et le fait que Zeke soit le grand secret de Monet va permettre aussi de faire évoluer les dynamiques entre les personnages. Monet ment non seulement à Zeke mais aussi à tout le monde. Je suppose que ce secret promet des drames dans la famille Tejada. Power Book II: Ghost se rapproche ainsi un peu plus de la série mère. Si Tariq a ses histoires de famille, depuis que sa mère a disparu de la série, ce n’est plus vraiment le cas. Power Book II: Ghost a besoin des drames familiaux car c’est l’essence même de la série originale et du point de départ de celle-ci. Quoi de mieux que de débuter avec une révélation qui m’a laissé sans voix. Du peu que l’on connait de Lorenzo, ce dernier ne prend pas spécialement bien l’information donc je doute que cela soit paisible dans les futurs épisodes. Power Book II: Ghost a souvent été un soap en plus d’être une série de mafieux. L’association des genres fonctionne et continue de faire rutiler la série de façon efficace.

 

Ce qui s’est passé avec les développements autour de Tariq dans l’épisode précédent sont un peu remisés dans cet épisode. Power Book II: Ghost parvient donc à étendre son propre univers tout en gardant au chaud tout un tas d’intrigues qui promettent d’exploser à un moment donné. Je suis fasciné par la capacité des scénaristes à se renouveler et à nous offrir de grands moments. Cet épisode démontre que Power Book II: Ghost a vraiment des choses à raconter et surtout qu’elle est capable de nous surprendre.

 

Note : 7/10. En bref, le secret de Monet rebat les cartes de Power Book II: Ghost et promet un avenir palpitant à la série.

Disponible sur Starzplay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article