Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 5.

Critiques Séries : Power Book II: Ghost. Saison 2. Episode 5.

Power Book II: Ghost // Saison 2. Episode 5. Coming Home to Roost.

 

Il y a quelque chose qui est toujours intéressant dans Power Book II: Ghost (et comme toutes les séries du Power-verse) c’est que chaque épisode exploite tout le temps imparti afin de faire évoluer les choses. Ce n’était pas forcément le cas dans la saison 1 de Power Book II: Ghost mais cette saison a su tout accélérer de façon intelligente. Du début à la fin, « Coming Home to Roost » est tout ce que je pouvais attendre de sa part. Tariq a la main sur tout et n’importe quoi mais c’est aussi logique puisque c’est notre héros de l’histoire. Le fait qu’il soit plus préoccupé par la garde de Yas était un brin ridicule mais cela n’enlève pas le fait que la série est riche en idées et qu’elle sait faire ce qu’elle sait faire. Yas étant le dernier lien qu’il a avec sa propre famille c’est compréhensible mais Tariq est encore un ado dans une chambre universitaire. Ghost a beaucoup influencé son fils, notamment lorsqu’il disait qu’il fallait tout faire pour protéger sa famille. Cette intrigue a beau être ridicule elle tombe malgré tout sous le sens.

 

Tariq est tout de même bon dans sa façon de se défendre et de faire tomber tout le monde petit à petit comme un château de cartes. Tariq a beaucoup grandi entre la saison 1 et cette saison 2. Il est bien plus intéressant, attachant et devient un vrai héritier de son père. C’est pour cela aussi que la saison est plus cohérente et intéressante. Faire tomber Tariq ? C’est une idée qui peut bousculer un peu plus la saison. Tout ce que Tariq a pu faire depuis qu’il est né se devait de lui retomber dessus à un moment ou à un autre. Comme l’arrestation de Ghost dans la série mère, c’est une assez bonne chose que de le voir lui aussi de ce côté là. Power Book II: Ghost semble répéter ce que la série mère a déjà fait avec son père mais je me demande comment ils vont l’en sortir. Ghost avait été accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis mais je suppose que pour ce qui est de Tariq la série va faire les choses différemment.

 

L’épisode précédent avait donné la part belle à Monet pour le meilleur et cet épisode capitalise totalement là dessus. C’est une autre des bonnes évolutions de cette saison 2. Cane de son côté est un gosse qui a besoin de l’attention de sa mère mais la relation entre Cane et Monet est complexe et donne à Power Book II: Ghost une ambition différente. La seconde partie de la saison promet pas mal de choses si les scénaristes sont capables de poursuivre sur cette lancée. On ne sait pas trop où tout peut aller mais on y va et je suis volontiers la série là dedans.

 

Note : 7/10. En bref, une nouvelle aventure palpitante qui change la donne pour la seconde partie de la saison.

Disponible sur Starzplay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article