Critique Ciné : Being the Ricardos (2021, Amazon Prime Video)

Critique Ciné : Being the Ricardos (2021, Amazon Prime Video)

Being the Ricardos // De Aaron Sorkin. Avec Nicole Kidman, Javier Bardem et Nina Arianda.

 

Avec Being the Ricardos on retrouve l’amour que Aaron Sorkin porte aux séries. Dans Being the Ricardos il nous plonge dans les coulisses d’une semaine de production de la sitcom à succès des années 50 « I Love Lucy » et qui aujourd’hui reste un ponte des sitcoms aux Etats-Unis. En tout cas, ce film a tout pour séduire et notamment les Oscars. Le casting est brillant, l’écriture ciselée et la mise en scène mélangeant scènes retournées de la sitcom mythique et scènes de coulisses nouent ici quelque chose de réellement fort. Je ne m’attendais pas forcément à ce que Being the Ricardos soit aussi captivant. J’ai beau connaître I Love Lucy, je sais aussi que le film ne parlera pas forcément à tout le monde. I Love Lucy était brillante car elle était en avance sur son temps, plus réaliste tout en étant drôle. L’indépendance de son héroïne était aussi ce qui séduisait les spectateurs. C’était une série qui a transgressé les règles pré-établis par la société patriarcale et que Aaron Sorkin mette tout cela en lumière grâce à un film est une excellente nouvelle. Mais tout n’est pas rose dans Being the Ricardos, bien au contraire.

 

Une plongée dans les coulisses d'une semaine de production de la sitcom "I Love Lucy", alors que Lucille Ball et Desi Arnaz font face à une série de crises à la fois personnelle et professionnelle qui menace leur émission, leurs carrières respectives et leur mariage.

 

La série essuie des scandales, l’actrice refuse de tourner certaines scènes la tournant au ridicule (il y a de quoi faire un parallèle ici avec la comédie Kevin Can Fuck Himself sortie l’an dernier). Un des coup de gueule de l’actrice Lucille Ball est parfaitement maîtrisé et délivre cette logorrhée verbale que Aaron Sorkin adore écrire. Cela se mêle avec son propre mari chaotique, son alcoolisme ravageur et la façon dont la presse et les producteurs assaillent Lucille. Being the Ricardos est un film qui fait état d’une époque pas toute rose tout en prenant les coulisses d’une série avant-gardiste pour l’époque. Avec Being the Ricardos on retrouve aussi le Aaron Sorkin de Studio 60 on the Sunset Strip. Cette dernière était une merveilleuse série et I Love Lucy est traitée de cette façon. Nicole Kidman et Javier Bardem sont excellents tous les deux dans la reproduction de ces deux personnalités emblématiques de la télévision américaine. Même le casting de secondaire est réussi. Que demander de mieux.

 

Note : 6.5/10. En bref, une plongée fascinante dans les coulisses d’une des sitcoms américaines les plus emblématiques de la télévision américaine.

Sorti le 21 décembre 2021 sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article