Critique Ciné : Hotel Transylvanie 4 - changements monstres (2022, Amazon Prime Video)

Critique Ciné : Hotel Transylvanie 4 - changements monstres (2022, Amazon Prime Video)

Hotel Transylvanie 4 : changements monstres // De Derek Drymon et Jennifer Kluska. Avec la voix VO de Andy Samberg, Selena Gomez et Kathryn Hahn.

 

La franchise Hotel Transylvania a toujours réalisé des scores plus que correct au box office (en tout cas en France) mais le quatrième volet de la saga c’est Amazon qui se l’est offert afin de compléter son offre de films d’animation. Peut-être était-ce la meilleure chose à faire… On sent que la franchise arrive à ce moment où elle n’a plus trop d’idées et la transformation en monstres a beau être sympathique de prime à bord, elle n’a pas réussi à devenir aussi hilarante que les précédents films. Mais ce quatrième volet a surtout vu le départ d’Adam Sandler (ce qui ne changera rien aux spectateurs qui regardent le film en version française) est presque la preuve que la qualité du récit n’est plus au rendez-vous. Ce n’est pas totalement le cas car Hotel Transylvania 4 nous réserve quelques bonnes surprises mais disons que son accent si particulier sous les traits de Dracula était parfait. Brian Hull, un imitateur sur Youtube, prend cette place et reprend plutôt bien ce que Adam Sandler faisait dans les précédents films.

 

Drac et sa bande sont de retour, comme vous ne les avez encore jamais vus ! Retrouvez vos monstres préférés dans une toute nouvelle aventure où Drac doit affronter les épreuves les plus terrifiantes de sa carrière ! Quand le Rayon Monstrificateur, mystérieuse invention de Van Helsing, se détraque, Drac et ses – monstrueux – acolytes se transforment en humains, tandis que Jonathan devient un monstre ! 

 

Au fil des films, Hotel Transylvania s’est transformée en une accumulation de gags et de séquences cartoonesques. Au début c’était l’histoire de Dracula, maintenant c’est un peu un pot pourri de choses qui fonctionnent et d’autres pas du tout. Une machine de Van Helsing transforme les humains en monstres et vice-versa. C’est à partir de ce moment là que Hotel Transylvania 4 peut enfin commencer. Après que la machine se soit brisée, Johnny et Dracula sont envoyés en Amérique du Sud afin de trouver un cristal magique pour réparer la machine de Van Helsing. La dynamique et les personnages ne changent pas trop des précédents films ce qui permet de retrouver le charme naturel de la franchise. Ce quatrième volet ressemble plus ou moins à la conclusion de la franchise et parfois pas toujours très réussie. Je ne serais pas déçu de voir la franchise s’arrêter là (il ne faut jamais dire jamais) puisqu’elle s’arrête à un moment où elle est finalement au top de sa carrière au box office. Derrière ses imperfections certaines scènes sont amusantes et la famille sera heureuse de retrouver avec ses enfants l’univers délurés de Drac et sa bande.

 

Note : 5/10. En bref, pas le volet le plus inspiré mais l’animation reste sympathique et l’histoire délivre par moment quelques agréables surprises amusantes.

Disponible sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article