Critiques Séries : 4400. Saison 1. Episode 10.

Critiques Séries : 4400. Saison 1. Episode 10.

4400 // Saison 1. Episode 10. Give Up the Ghost.

 

Une fois de plus la série tente de créer des tensions avec un élément superficiel. En l’occurence une tempête. Les flashbacks de Jharrel sont sympathiques, les personnages évoluent un peu et des mystères commencent à sortir de terre mais malgré le fait que cet épisode soit probablement le meilleur de 4400 jusqu’à présent, la série m’a déjà perdu. Je n’arrive toujours pas à m’investir dans ce récit et dans ces personnages. L’idée de mélanger les personnages autrement que ce que l’on a pu voir habituellement est une bonne idée car cela permet aussi de bousculer les dynamiques installées par la série jusqu’à présent. 4400 a beau avoir des qualités quand elle se concentre sur les personnages plus que sur ses intrigues, ces dernières sont tellement médiocres que j’ai toujours autant de mal. Comme Andre et Logan qui font équipe. Si sur le papier c’est étrange et qu’à l’écran c’est plus surprenant, j’ai eu du mal car je ne suis pas attaché aux personnages.

 

Ce sont pourtant les meilleurs scènes de cet épisode si l’on se concentre purement et simplement sur les personnages. Shanice de son côté n’apporte rien. Son chat vidéo avec Mariah était presque touchant mais l’ambiance de la série est tellement superficielle que je n’ai pas réussi à retenir grand chose, ni même à être ému. Jusqu’à présent les deux femmes n’avaient pas pu partager leurs expériences alors que dans un sens ce duo est logique. Les actrices sont plutôt convaincante mais cela n’enlève rien au fait que la série est médiocre et qu’elle ne sait pas proposer des dialogues suffisamment pertinents. Claudette et Mildred sont de retour. La réaction de Claudette à la perte de pouvoirs de Mildred permet aussi de voir quelque chose évoluer d’une certaine façon.

 

Dans un sens, 4400 n’est pas vraiment la série de USA Network que j’aimais beaucoup à une époque. Elle est devenue l’ombre ou la pale copie de cette série que j’avais adoré et qui n’a jamais eu de fin. Pas sûr que 4400 ait la chance de poursuivre ses aventures jusqu’au bout compte tenu de la qualité plus que médiocre de celle-ci (par rapport à d’autres séries de la même chaîne). Mildred et Claudette sont elles aussi de bons personnages mais j’ai l’impression qu’avec autant d’intrigues et de personnages les scénaristes sont complètement perdus et n’arrivent donc plus à nous surprendre ou en tout cas à créer un scénario qui donne l’envie frénétique de revenir.

 

Note : 4/10. En bref, une fois de plus je ne sais quoi penser de cet épisode de 4400. Il améliore certains points tout en restant superficiel.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article