Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 1.

Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 1.

9-1-1: Lone Star // Saison 3. Episode 1. The Big Chill.

 

Après la fermeture de la caserne à la fin de la saison précédente, nos personnages se retrouvent dans des situations différentes et notamment employés d’un groupe privé qui pense plus à la rentabilité et à donner des médicaments qui coutent cher que de sauver réellement les gens. Il y a du Ryan Murphy dans cette série et cette critique du monde capitaliste. L’idée de démembrer complètement la caserne 126 pendant que nous avons une tempête polaire sur Austin est une assez bonne idée. Après le volcan dans la saison précédente et la chaleur qui va avec, cette fois-ci c’est le blizzard qui s’abat sur la ville. Ce qui est intéressant dans cet épisode c’est la façon dont 9-1-1: Lone Star utilise cela afin de bousculer les dynamiques entre les personnages. Parler d’urgence climatique au travers d’un blizzard dans le Texas est aussi un sujet intéressant. Si 9-1-1: Lone Star le fait pour le fun d’avoir un épisode divertissant, on retrouve tout de même la critique du réchauffement climatique de façon sous jacente.

 

Depuis sa première saison assez peu originale et copiée en moins bien de 9-1-1, la saison 2 de 9-1-1: Lone Star avait su apporter quelque chose de plus intéressant à la série et notamment une mécanique plus originale. La rupture entre TK et Carlos est quelque chose que la série n’explique pas spécialement pour le moment. C’est suggéré plusieurs fois dans cet épisode mais la série ne nous explique pas vraiment et je trouve ça presque décevant. Il y a des moments sympathiques dans cet épisode qui viennent nous rappeler aussi l’urgence du métier que font tous ces personnages. Comme lorsque Carlos se retrouve en plein coeur de la tempête. Alors que la caserne a été séparée et que chacun tente de survivre ailleurs, la caserne doit être démolie. Marjan est le personnage parfait pour jouer la rebelle. J’aime beaucoup sa façon d’être dans cet épisode et de prendre position. Elle est bien plus intéressante quand elle montre qu’elle est une femme forte.

 

Tout au long de cet épisode 9-1-1: Lone Star tente de s’organiser et de trouver une toute nouvelle dynamique. D’un point de vue narratif je dois avouer que c’est assez original par rapport aux saisons précédentes. Si la série garde cette dynamique quelques épisodes cela pourrait donner un peu plus de surprises à venir. Je sais que ce genre de changements n’opère jamais durant très longtemps et que la caserne sera forcément sauvée mais que les scénaristes fassent durer le plaisir.

 

Note : 6.5/10. En bref, retour réussi.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article