Critiques Séries : New Amsterdam. Saison 4. Episodes 13 et 14.

Critiques Séries : New Amsterdam. Saison 4. Episodes 13 et 14.

New Amsterdam // Saison 4. Episodes 13 et 14. Family / … Unto the Breach.

 

En cherchant à bousculer sa dynamique installée pendant trois saisons, New Amsterdam a probablement voulu faire les choses bien mais plus cette saison 4 avance et moins elle me passionne. « Family » est bien meilleur que « … Unto the Breach » mais je ne retrouve pas ce qui faisait le charme de New Amsterdam durant les trois premières saisons de la série. « Family » a un avantage : m’avoir donné l’impression de retrouver le New Amsterdam d’antan. Un épisode qui associe les meilleures choses que l’on peut voir dans la série même si cela manque de la fraicheur d’antan. Cela fait plaisir de ne pas avoir les drames ennuyeux et redondants de la saison avec Fuentes et Mia. La série ne mentionne pas la vie amoureuse de Floyd et laisse l’histoire de Trevor et Iggy à la porte. La série revient donc aux fondamentaux : à l’hôpital. C’est ce genre de choses que j’apprécie dans cette série car d’un point de vue médical elle sait se servir de ses personnages.

 

Au delà du médical, New Amsterdam se permet aussi de faire évoluer les personnages et les intrigues personnelles de chacun sans tous ces parasites ennuyeux que l’on traine depuis au moins dix épisodes maintenant. Il y a aussi de l’émotion, des affaires médicales qui cherchent l’empathie. Floyd est alors parfait dans cet épisode, au front. C’est ce genre de choses qui donnent à New Amsterdam quelque chose d’original. L’histoire de la famille de Joseph, des blessures de Dion suite à l’accident, etc. Floyd est à son meilleur lorsqu’il est plongé au coeur des cas de la semaine. Il montre sa passion pour son métier et c’est aussi l’une des forces de New Amsterdam. Après tout la série s’est créée autour de cet aspect : des médecins dédiés à être des médecins. Pas des choses superficielles ou ce que Fuentes a apporté qui à la longue m’a plus énervé qu’autre chose. Iggy aussi est parfait dans cet épisode et retrouve son rôle dans l’hôpital de psy. Je préfère largement Iggy dans ce registre que dans ses histoires d’amour qui pataugent.

 

D’ailleurs Iggy a l’une des meilleures intrigues de l’épisode avec celle de Floyd. Helen et Max à côté sont complètement déconnecté de New York en étant à Londres. Si leur escapade londonienne n’apporte rien de neuf dans cet épisode, New Amsterdam gère un peu mieux la nouvelle dynamique. Ce n’est pas parfait, voire parfois étrange, mais cela reste un peu plus sympa que dans les deux épisodes précédents. Après avoir amélioré pas mal de trucs, « … Unto the Breach » laisse la série retomber dans certains de ses travers. Notamment l’âme charitable de Max qui dans son nouveau rôle introduit dans l’épisode 4.12 tente de faire le bien mais n’apporte pas forcément grand chose à la série. Mis à part le fait que New Amsterdam s’éparpille un peu trop, je ne vois pas spécialement ce que cela peut faire.

 

Rien ne va dans les intrigues de cet épisode : Veronica m’énerve plus que tout et son retour n’apporte rien de neuf si ce n’est ce qu’elle fait depuis le début. Michelle Forbes est tellement mal utilisée dans New Amsterdam que je me demande comment l’actrice a pu accepter un tel rôle. Son talent est gâché. Il n’y a pas grand chose qui m’ait réellement passionné ici en dehors peut-être de certaines séquences avec Iggy. Ce dernier est toujours un point fort dans la série. Pour ce qui est du reste, la série est embourbée dans ce sentiment que tout se répète encore et encore. J’aurais bien aimé.

 

Note : 7/10 et 4/10. En bref, si le premier des deux est un retour aux sources pour New Amsterdam, le suivant est un retour à ce que la saison a fait de pire…

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article