Critiques Séries : Snowpiercer. Saison 3. Episode 1.

Critiques Séries : Snowpiercer. Saison 3. Episode 1.

Snowpiercer // Saison 3. Episode 1. The Tortoise and the Hare.

 

Cela fait un petit moment que Sean Bean n’avait pas fait plus d’une saison dans une série. Snowpiercer est une série fascinante qui au fil des saisons a su développer ton univers tout en introduisant des personnages. Ce premier épisode nous replonge directement dans l’enfer de ce train et du froid extérieur six mois après les évènements du dernier épisode de la saison 2. Cet épisode reprend donc où on avait laissé la série avec Big Alice de nouveau séparée du Snowpiercer. Il se passe pas mal de choses dans les deux trains ce qui permet de dédoubler les intrigues et de créer un épisode dense qui ne laisse jamais la tension retomber. Ce qui me fascine avec Snowpiercer c’est la capacité de la série à proposer de développer l’univers à chaque saison toujours un peu plus. La série doit aussi introduire de nouveaux rôles et un tout nouveau contexte afin de donner la direction de la saison. J’ai toujours aimé les conspirations dans les séries comme celle-ci et je dois avouer que cela fonctionne encore plus par le côté claustrophobe du récit. Après tout nous sommes enfermés sur un train.

 

Cette façon que la série a d’utiliser la claustrophobie dans la série a beau être aidée par le lieu, elle n’est pas simple à créer. Mais l’environnement est fascinant et Snowpiercer sait à chaque épisode l’utiliser à bon escient. Les personnages sont donc rarement seuls ce qui permet là aussi d’aider à créer tout cela de façon efficace. Nous avons donc Layton qui conduit le train le plus petit et le plus rapide alors que Wilford s’occupe du Snowpiercer. Le train de Wilford n’avance pas rapidement et a du mal à garder le froid en dehors de ses wagons. Les habitants du Snowpiercer se retrouvent donc encore plus entassés les uns sur les autres et certains wagons ont été fermés. La résistance est un élément toujours aussi palpitant et Sean Bean continue d’être le personnage qu’il était dans la saison précédente. J’apprécie énormément ce que les scénaristes font afin de poursuivre les aventures de nos deux trains de façon séparées car cela permet aussi de créer des différences et des difficultés.

 

Les deux trains ont les mêmes problèmes mais sont dirigés de différentes façons ce qui va permettre aussi de confronter deux points de vue et de faire gagner celui qui aura réussi à la fin. La température ne va plus, il n’y a plus assez de nourriture et certains tentent de prendre le pouvoir. On ne sait pas encore ce qu’il faut attendre de la suite de la saison mais de ce que je vois dans ce premier épisode il y a peu de risques d’être déçus.

 

Note : 6/10. En bref, retour plutôt réussi pour Snowpiercer.

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article