Critiques Séries : The Book of Boba Fett. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : The Book of Boba Fett. Saison 1. Episode 2.

The Book of Boba Fett // Saison 1. Episode 2. The Tribes of Tattooine.

 

The Book of Boba Fett a le défaut d’être tout ce que je n’aime pas spécialement dans The Mandalorian. On sent que The Book of Boba Fett a été créée pour faire durer l’univers de Star Wars sur Disney+ sans réellement apporter de valeur ajoutée. L’histoire de cette série est aussi assez étrange, bien plus que je n’aurais probablement pu l’imaginer au départ. Les personnages naviguent en eaux troubles, un peu comme si la série ne savait pas encore ce qu’elle veut en faire. L’idée que l’on passe de scènes en scènes, comme si l’on touchait à tout en espérant qu’un truc plaise n’est pas mon truc. Et si The Book of Boba Fett a simplement été créée pour remplir un catalogue, elle n’a pas non plus d’intérêt. Le va-et-vient entre le palais de Jabba et Mos Espa démontre un peu l’errance dans laquelle s’engouffre facilement la série. Au fond, j’ai surtout l’impression que The Book of Boba Fett n’a pas l’histoire la plus passionnante à nous raconter. La série n’est pas sans petits moments sympathiques mais elle n’est pas suffisamment addictive pour donner l’envie de revenir. Un peu comme The Mandalorian mais cette dernière avait le mérite d’avoir Grogu.

 

Comme au début de cet épisode alors que l’idée qu’un assassin endurci puisse dévoiler ses secrets sans même voir la créature donne aussi l’impression que Disney n’a pas sorti tout son chéquier dans The Book of Boba Fett. J’aurais aimé que visuellement on puisse être impressionnés par ce que la série peut offrir mais il n’en est rien. En dehors des décors de Tattooine, The Book of Boba Fett n’offre rien de neuf. Cela ressemble même tellement à The Mandalorian que c’est justement cette dernière enlevée de tout ce qui fait son charme. Tous les projets Star Wars post-George Lucas ont clairement été de déconstruire cette sortie d’alchimie qu’il y avait entre les influences et le ton. C’était d’ailleurs ce qui avait rendu les débuts de Star Wars si important et originaux. The Book of Boba Fett tombe dans les pièges d’une série qui se contente du minimum pour tenter d’accrocher les spectateurs.

 

Il n’y a pas d’ambition narrative dans cette série en dehors de se reposer sur le nom de Boba Fett. Encore une limace, encore les mêmes idées réchauffées tout au long d’un épisode qui au final ne laisse aucun souvenir impérissable. Je suis donc forcément très déçu car même si je n’amendais pas forcément beaucoup de The Book of Boba Fett, elle n’arrive pas à devenir un divertissement intéressant, comme un bon plaisir coupable en somme. La durée de cet épisode est aussi un problème. Je me demande s’il était nécessaire d’avoir un épisode aussi long quand on voit le résultat.

 

Note : 4.5/10. En bref, ma patience pourrait bien avoir des limites compte tenu des longueurs et d’un récit qui manque cruellement d’inspiration.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article