Critiques Séries : This is Us. Saison 6. Episode 4.

Critiques Séries : This is Us. Saison 6. Episode 4.

This is Us // Saison 6. Episode 4. Don’t Let Me Keep You.

 

This is Us sait être brillante et elle le démontre à la perfection dans cet épisode. Si la série a tendance a être triste lorsqu’elle nous offre des grands moments, elle peut être terriblement touchante dans d’autres situations et cet épisode en est la démonstration parfaite. « Don’t Let Me Keep You » est un épisode nous replongeant en 1986 alors que Jack dit au revoir à sa mère dans l’Ohio. Jack est parfait et Milo Ventimiglia m’a bouleversé. L’acteur a toujours été un de mes préférés dans This is Us et ce genre d’épisodes vient prouver mes dires. La série nous parle alors de sa relation compliquée avec sa mère, qu’il n’a pas pu lui dire au revoir en personne même s’ils parlaient au téléphone tous les dimanches à 18h. Marilyn, sa mère, avait peur d’être une plaie pour son fils pendant que Jack avait peur de revenir sur leur relation compliquée. Aucun des deux n’a vraiment eu l’occasion de s’ouvrir à l’autre, ce qui frustre Jack de voir sa mère partir. Cela permet aussi de faire remonter à la surface la relation entre Jack et son père abusif Stanley.

 

La série a toujours mis en scène Jack comme un père modèle qui est dévoué à sa famille. On sent que This is Us vient ici justifier de façon intelligente ce qu’il a voulu faire afin de ne pas ressembler à son père et créer une famille aimante dans laquelle tout le monde pouvait se retrouver. This is Us nous raconte que Jack n’a pas vu sa mère depuis 13 ans, depuis que Jack a aidé sa mère à quitter son père en 1972. Tout ce qui se passe dans cet épisode m’a émerveillé, m’a ému et démontre ainsi à quel point cette série est brillante. Je n’en demandais pas plus. Le passé de Jack et le traumatisme qui en a résulté est mis en scène de façon à la fois calme et brillante ici. La série ne cherche pas à faire de cet épisode un grand épisode, juste ce qu’il faut pour être touchés. Il n’y a pas besoin de plus d’une certaine façon.

 

Et puis cet épisode nous permet de voir Camryn Manheim dans le rôle de Debby, la cousine de Marilyn. J’ai toujours aimé cette actrice et This is Us vient de l’utiliser de façon brillante là aussi. Je n’ai tellement rien à redire sur cet épisode que je ne peux que dire à quel point j’ai été émerveillé et touché. Cela me rappelle les meilleures heures de la série et dans une saison finale, This is Us se devait de se concentrer sur les insécurités de Jack. Le sentiment de perte est intéressant et c’est aussi ce pourquoi la série fonctionne autant ici. L’oraison funèbre de Jack est là aussi un moment touchant alors que Rebecca débarque pour sauver son mari. Cela me rappelle Kevin et ce que ce dernier avait fait pour Sophie dans la saison 4 dans cet épisode avec M. Night Shyamalan. Je ne sais quoi attendre de la suite de This is Us mais pour le moment cette saison est merveilleuse.

 

Note : 9.5/10. En bref, voilà ce que j’aime dans This is Us. Cette capacité que la série a à être touchante et attachante dans des moments de la vie que tout le monde peut vivre.

Prochainement sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article