Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 5.

Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 5.

9-1-1: Lone Star // Saison 3. Episode 5. Child Care.

 

Quand on pense que la famille Ryder ne va pas s’agrandir de si tôt, cet épisode nous révèle que Judd a eu un enfant il y a des années. Cet épisode a pour thématique les enfants et le fait d’être parent. Notamment avec l’affaire de la semaine qui implique une caméra de surveillance et un kidnapping. L’histoire de Judd est touchante et je dois avouer que je ne m’y attendais pas du tout. Sa relation avec Grace est elle aussi mignonne comme tout.

 

Mon petit plaisir dans cet épisode c’est de retrouver Amy Acker. J’adore cette actrice et je dois avouer que c’était parfait que de la voir sous les traits de Catherine en plein rencard avec Owen et finir dans une histoire de course poursuite. Rob Lowe est vraiment une force dans 9-1-1: Lone Star alors qu’il n’était pas spécialement quelqu’un d’intéressant auparavant. Son rencard est un peu étrange et j’espère la retrouver par la suite. Le gimmick autour du fameux « One Night Strand » est amusant et démontre aussi que 9-1-1: Lone Star est capable de moments tendres, drôles et en même temps de nous offrir des scènes d’action. L’amour a souvent été une thématique prenante de l’univers 9-1-1 et 9-1-1: Lone Star nous offre pas mal de jolis moments dans cet épisode.

 

Mateo de son côté commence à prendre ses aises et bien qu’il soit réduit à quelques scènes dans chaque épisode pour faire plus ou moins le pitre, 9-1-1: Lone Star aime beaucoup utiliser Mateo. L’idée de l’associer avec Marjan pour sauver la vie amoureuse d’Owen est amusant. C’est ce genre de moments plus légers dont la série a le secret. Après quatre épisodes en plein blizzard, la série avait besoin de revenir aux fondamentaux et donc à ses personnages. Elle le fait de façon plutôt intelligente. Même pour ce qui est de Carlos. Ce dernier risque bien d’évoluer rapidement dans les futurs épisodes et cela me fait plaisir. Carlos est vraiment l’un de mes personnages fétiches dans la série et au delà de sa relation avec TK que j’aime beaucoup, son travail est vraiment intéressant à l’écran et il a toujours cette bienveillance qui donne envie de le voir évoluer. La série semble prête à lui donner cette opportunité.

 

9-1-1: Lone Star nous délivre une fois de plus une aventure humaine qui permet de contrebalancer avec tout ce que l’on a vu dans les quatre épisodes précédents qui n’étaient pas toujours efficaces. J’ai beaucoup aimé l’affaire de la semaine aussi par la même occasion. C’est ce genre de choses que je veux voir plus souvent dans 9-1-1: Lone Star donc j’espère que la suite de la saison sera du même acabit.

 

Note : 7/10. En bref, un retour à ce que 9-1-1: Lone Star sait faire de mieux.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article