Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 7.

Critiques Séries : 9-1-1: Lone Star. Saison 3. Episode 7.

9-1-1: Lone Star // Saison 3. Episode 7. Red vs Blue.

 

Il n’y a rien de mieux qu’une série qui sait utiliser ses personnages pour le bien de nous faire passer un bon moment avec eux. Dans cet épisode nous avons donc la rivalité entre les pompiers et les flics qui est mise en avant et exploitée lors d’un tournoi de softball. Rob Lowe et Del McDonough qui se lancent des pics à longueur d’épisode c’est amusant et cela permet justement de sortir de l’ambiance parfois morose que peut délivrer une série procédurale comme celle-ci. J’ai toujours adoré les épisodes plus légers et axés véritablement sur le divertissement et les personnages. « Red vs Blue » exploite très bien son guest-star en le confrontation à Owen. Cette petite rivalité est amusante le temps qu’elle dure et à la fin, Owen sauve la vie de notre policier rancunier et tout le monde se retrouve autour de la table dans la caserne pour fêter ça. J’ai toujours aimé les moments où tout le monde se retrouve attablé dans 9-1-1: Lone Star (et 9-1-1) car c’est des moments de communion entre les personnages qui sont utiles afin de nous attacher à eux.

 

New McDonough est parfait dans le rôle d’une sorte de vilain de la cour de récréation car dans un sens c’est un peu ce qui se passe. Il y a une envie des scénaristes de s’amuser avec sa présence et j’espère qu’on le reverra dans de futurs épisodes (dans des situations différentes bien évidemment). Owen n’a jamais eu envie de rivalité entre les pompiers et les policiers mais la façon dont O’Brien apparaît dès le début de cet épisode joue sa petite part et permet de lancer une hostilité amusante. Les scénaristes se sont aussi bien amusés dans la rivalité grâce au talent de ses deux comédiens que dans l’écriture des blagues qu’ils peuvent se lancer. Et puis ils n’ont pas tord de dire que les gens préfèrent saluer les pompiers que les flics en ce moment. Et entre les différentes interventions et les appels, les pompiers sont plus tranquilles que les policiers. C’est indéniable mais justement une occasion de rappeler aussi que les flics n’ont pas la tâche la plus simple.

 

Bien que 9-1-1: Lone Star ne fasse pas que ça dans cet épisode c’est avant tout ce que l’on a envie de retenir. Comme 9-1-1, 9-1-1: Lone Star donne aussi plus de place aux appels et la vie de ceux qui reçoivent les appels qui peuvent sauver des vies. Bien que cela ne soit pas la meilleure partie de cet épisode c’était bien équilibré car plus touchant que le reste. Dans son ensemble cet épisode délivre tout ce que j’attends d’un bon divertissement hebdomadaire avec des cas pas forcément mémorables mais qui participent au fun de la série. Il y a cependant une révélation dans cet épisode qui me fend le coeur : Gwyn est morte. La mère de T.K et ex femme d’Owen est donc décédée. Le prochain épisode risque bien d’être plus touchant que celui-ci.

 

Note : 6.5/10. En bref, 9-1-1: Lone Star offre aux téléspectateurs tout ce que l’on attend d’elle avec en prime un guest d’exception.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article