Critiques Séries : 911: Lone Star. Saison 3. Episode 4.

Critiques Séries : 911: Lone Star. Saison 3. Episode 4.

9-1-1: Lone Star // Saison 3. Episode 4. Push.

 

Après quatre épisodes, 9-1-1: Lone Star met enfin fin à l’intrigue de la tempête de neige. Il était temps car je dois avouer que les scénaristes ont trop trainé. Cela aurait clairement pu s’arrêter avec cet épisode à la place du précédent (qui était très inutile). « Push » ne prend pas le pari de poursuivre l’aventure du démantèlement de la caserne. J’aurais préféré que la saison se concentre durant une bonne partie sur cette intrigue là qui ici est résolue en un coup de cuillère à pot. Quelle déception que d’avoir passé aussi peu de temps (en dehors de l’introduction de la saison) dessus pour mieux éjecter cette intrigue ici. L’épisode sert donc à remettre les choses en ordre dans la série afin de créer un tout nouveau départ pour nos pompiers préférés d’Austin mais j’attendais quelque chose de légèrement différent. Comme la relation entre TK et Carlos qui revient où elle en était l’an dernier avant leur rupture.

 

Tout revient donc au point de départ en quelques minutes. J’ai trouvé ça trop expéditif comme si les scénaristes voulaient tout de suite après cet épisode revenir à la dynamique habituelle de la série. Le meilleur dans cet épisode ce n’est pas la tempête de neige. La tempête en elle-même est une fois de plus une astuce narrative ennuyeuse qui n’apporte plus rien. Ce sont donc les personnages. Les scènes entre Carlos et TK sont tellement mignonnes que j’ai envie d’en voir encore plus de ces deux tourtereaux. Ils vont tellement bien ensemble que c’est pile poil ce que j’avais envie de voir. Si la série simplifie leurs retrouvailles et leur couple retrouvé entre les rêves de TK et Carlos qui est ému de voir celui qu’il aime dans un lit d’hôpital j’ai hâte de voir la suite. J’aime beaucoup aussi la relation entre TK et sa mère. C’est simpliste mais c’est efficace. Lisa Edelstein est tout ce que je pouvais demander dans cet épisode.

 

Gwyn est en tout cas le meilleur personnage pour comprendre TK. C’est ce genre de chose que j’aime voir dans 9-1-1: Lone Star. L’autre bonne intrigue de cet épisode vient du père de TK. J’ai beaucoup aimé son discours d’espoir au début de l’épisode. 9-1-1: Lone Star délivre ici un épisode en demi-teinte car si une partie est réussie grâce aux personnages, l’autre beaucoup moins à cause d’intrigues qui n’avancent pas spécialement et donnent l’impression que tout ce qui a été fait n’a pas servi à grand chose au final.

 

Note : 5/10. En bref, un épisode qui grâce à ses personnages délivre quelques beaux moments.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article