Critiques Séries : Naomi. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : Naomi. Saison 1. Episode 4.

Naomi // Saison 1. Episode 4. Enigma.

 

Naomi continue de nous révéler des choses sur les origines de son héroïne alors qu’elle découvre enfin quelqu’un qui en dehors de Zumbado va lui donner des informations supplémentaires. Akira fait aussi comprendre à Naomi qu’elle n’est pas un livre ouvert sur le coin d’une table mais quelques informations supplémentaires c’est toujours mieux que rien. « Enigma » nous replonge donc au moment où Naomi a été découverte dans les bois. La série prend son temps afin de développer son héroïne et c’est une assez bonne nouvelle dans le sens où cela fonctionne plutôt bien d’un point de vue purement narratif. Le cliffhanger de l’épisode précédent est résolu en très peu de temps dans cet épisode alors que les McDuffie vont enfin se dire les choses comme s’ils ne s’étaient jamais menti toute leur vie. Les mensonges des parents de Naomi sont intéressants et étaient surtout logiques. J’apprécie que la série ne nous fasse pas patienter plus longtemps sur le sujet.

 

Naomi continue d’avoir aussi cette ambiance Misfits qui me plaît mais qui démontre aussi quelques faiblesses narratives. La série n’a clairement pas les moyens de certaines de ses ambitions et bien que le récit soit suffisamment efficace, j’aimerais bien que l’on ait l’occasion d’être un peu plus surpris au fil des épisodes. Naomi est avant tout là pour raconter les origines d’une future héroïne donc dans un sens c’est ce qu’elle fait mais la série avance presque trop rapidement et mériterait de prendre un peu plus son temps. La série a élargi son univers au fil des épisodes en donnant des points de vue différent : Naomi, son lycée et ses amis, son entrainement et toute cette histoire conspirationniste avec le gouvernement. La série a encore besoin de trouver un équilibre entre les différentes intrigues qu’elle a en stock pour la saison car elle brûle pas mal d’étapes et de choses afin de donner de la place à tout le monde.

 

Des de son côté est un personnage sur lequel Naomi peut compter. Petit à petit la série a développé la relation entre les deux personnages afin de démontrer qu’elle a aussi quelqu’un sur qui compter. Il est là quand elle a besoin de quelqu’un et la traite sur un pied d’égalité. Il n’y a pas de différence et j’apprécie aussi cette bienveillance que Naomi nous offre. Au fond cet épisode ne fait pas forcément évoluer beaucoup la série en dehors des parents de Naomi qui nous révèle comment elle est arrivée dans cette famille. Le dîner familial était un moment assez étrange et me rappelle les heures sombres de certaines séries qui ne savent pas toujours mélanger leurs ingrédients afin de les mettre autour d’une table. Si Greg et Jennifer sont septique que Naomi passe autant de temps avec un inconnu, apprendre qu’elle est une Alien est aussi un choc. Je me demande comment la suite de la saison va évoluer mais les scénaristes ont besoin de muscler le récit.

 

Note : 5/10. En bref, Naomi continue de mettre ses personnages avant les éléments fantastiques. C’est une bonne chose mais qui a besoin d’offrir plus d’émotions.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article