Critiques Séries : Servant. Saison 3. Episode 3.

Critiques Séries : Servant. Saison 3. Episode 3.

Servant // Saison 3. Episode 3. Hair.

 

Julian - « Jericho is not your baby »

Si Julian était plus ou moins un side-kick pour Sean et là pour vider la cave à vin, Servant l’exploite de façon intelligente dans « Hair ». Julian est sujet à des visions cauchemardesques où il voit Dorothy morte. Est-ce une prémonition de ce qui doit arriver prochainement ou bien est-ce encore la série qui se joue de nous ? Servant est complexe mais de façon tellement naturelle qu’elle nous accroche parfaitement au fil des épisodes. Julian doit résoudre un mystère dans cet épisode et c’est celui de son cauchemar. Afin d’en savoir plus sur Jericho, Julian veut faire un test ADN afin de savoir si Dorothy est la vraie mère de l’enfant. Il va trouver des cheveux de Dorothy sur une brosse à cheveu et les analyser sauf que ce sont les cheveux de Leanne, ceux qu’il voulait analyser au départ. Car dans la tête de Julian, Leanne est la vraie mère de Jericho. La façon dont cela évolue est sacrément tordue mais terriblement fascinante. Les scénaristes aiment jouer les faux semblants et cet épisode en est truffé.

 

Julian a donc enfin droit d’être mis en avant et parvient à délivrer quelque chose d’intéressant. Rupert Grint est parfait sous les traits du personnage et sa propre confusion est incarnée avec brio. La paranoïa est toujours présente dans Servant. Que cela soit avec Julian ou Leanne. Cette dernière est toujours terrifiée et je peux la comprendre. L’image de fin de cet épisode suggère que l’on n’en a certainement pas fini avec elle mais que sa paranoïa est fondée. En regardant à la fenêtre, Leanne découvre trois personnes comme si elles étaient possédées. La série nous révèle que ce sont les mêmes ados que Sean aidait au début de l’épisode. Je me demande si ces ados sont aussi membre du culte qui sévit depuis le début de Servant. Ce pourrait être une révélation intéressante mais plus la série évolue et plus celle ci complexifie son récit.

 

C’est aussi ce qui donne l’envie de revenir chaque semaine afin de voir ce que les personnages vont devenir. Maintenant que Dorothy et Sean sont plus heureux que jamais alors qu’ils ont Jericho à leurs côtés, Julian et Leanne sont ici les personnages les moins rationnels. Enfin, en apparence car je suppose que le côté très lumineux de la vie des Turner pourrait bien basculer de l’autre côté dans la seconde partie de la saison. Tout est connecté et chaque détail compte dans Servant. C’est ce que l’on a appris dans les deux premières saisons et alors que l’on pouvait imaginer cette saison être celle de trop, elle est tout l’inverse. Elle ajoute une couche supplémentaire au récit qui s’avère elle aussi fascinante.

 

Note : 8/10. En bref, avec une paranoïa constante qui s’installe, Servant continue de faire grandir le récit et lui offrir de nouvelles possibilités palpitantes.

Disponible sur Apple TV+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article