Critiques Séries : Servant. Saison 3. Episode 5.

Critiques Séries : Servant. Saison 3. Episode 5.

Servant // Saison 3. Episode 5. Tiger.

 

Dans Servant la paranoïa fait partie intégrante de la série et cet épisode ne compte pas faire redescendre la pression. Alors que Dorothy organise une petite soirée de quartier, Leanne pense que sa vie est normale pour la première fois depuis un moment. Sauf que la série aime torturer notre esprit et surtout jouer avec ce qu’elle peut nous faire penser. Servant délivre donc une fois de plus une séquence prenante à l’issue de cet épisode où l’on retient sous souffle. Ce que j’apprécie aussi c’est que Servant est capable de nous faire douter comme Leanne. Est-ce que ce que l’on a vu est réellement une vision de Leanne ou bien est-ce la réalité ? Après avoir dansé avec Tobe, Leanne va chercher de quoi manger et se retrouve nez à nez avec ce qui semble être les membres du culte qui veulent sa peau. La séquence est une vraie séquence d’action et de cinéma d’horreur fascinante. Je ne m’attendais pas du tout à voir une telle séquence mais plus l’épisode avance et plus cette séquence m’habite. Elle m’habite même encore maintenant.

 

On sait pour le moment que Leanne a du sang sur elle mais est-ce son sang ? Le sang des membres du culte ? Ou est-ce que quelqu’un a été blessé ou est mort ? Combien ? On n’en sait pas plus et ce sentiment d’inconnu donne l’envie frénétique de revenir la semaine prochaine découvrir des éléments de réponse. Si l’on peut accuser Servant de faire de la rétention d’informations, j’aime beaucoup cette paranoïa ambiante que la saison met en place. Bien plus lumineuse que la saison précédente, cet épisode présente un véritable contraste. A certains moments j’ai même eu l’impression de retrouver un peu de Us de Jordan Peele. C’est une qualité à mes yeux qui permet aussi de faire d’autres choses avec ce que la série peut proposer. Cet épisode commençait de façon plus joviale alors que Leanne semblait enfin pouvoir aller de l’avant mais le plaisir n’aura été que de courte durée. J’aime bien la façon dont Servant retourne une fois de plus la situation alors que tout semblait très bien au départ.

 

Chaque personnage a un rôle à jouer mais c’est une fois de plus Leanne la vraie personnalité de cette saison. Contrairement aux deux saisons précédentes qui se concentraient sur la disparition de Jericho (ou son retour), cette saison est clairement celle de Leanne et de la paranoïa dans laquelle elle vit depuis qu’elle est arrivée chez les Turner. La petite fête de quartier était une excellente idée qui aura permis de développer un peu plus l’univers de la saison et de nous conduire petit à petit vers les retranchements de celle-ci. Je ne sais pas quoi attendre de la suite mais plus la saison avance et plus celle-ci démontre qu’elle n’a pas envie de faire retomber le soufflé.

 

Note : 8/10. En bref, un épisode palpitant qui créé un véritable contraste entre sa première partie plus joviale et heureuse et sa seconde partie plus sombre tirant vers l’horreur psychologique.

Disponible sur Apple TV+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article