Critiques Séries : The Book of Boba Fett. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : The Book of Boba Fett. Saison 1. Episode 6.

The Book of Boba Fett // Saison 1. Episode 6. From the Desert Comes Stranger.

 

L’avant dernier épisode de The Book of Boba Fett devient lui aussi (comme le précédent) un épisode de The Mandalorian. Deuxième épisode de suite où le protagoniste qui donne son nom à la série ne dit aucun mot à l’écran. En plus de ça, cet épisode de The Book of Boba Fett sert surtout de références et de fan-service alors que l’on retrouve Luke Skywalker, Grogu/Baby Yoda, Cobb Vance (Timothy Olyphan), le Mandalorian, etc. Ce qui m’impressionne cependant c’est la façon dont les producteurs ont été capable de recréer Luke Skywalker des premiers films en effets spéciaux. L’épisode fait une utilisation assez intelligente de ces effets alors que l’on suit Luke entrainant Grogu. Si je n’ai rien contre le fan-service en tant que tel, The Book of Boba Fett fait ici du porno pour tous les fans de la saga. Cet épisode est une sorte de résumé de la franchise allant de la trilogie originale avec Luke Skywalker à la série animée en passant par The Mandalorian ou les références ici et là.

 

C’est assez fascinant de retrouver tous ces petits éléments là mais ce fan-service cache quelque chose : le fait que The Book of Boba Fett en elle-même n’a pas grand chose à nous raconter. Si les scénaristes rappellent tous ces éléments là c’est bien que Boba Fett n’est pas spécialement un personnage suffisamment important pour tenir la barque d’une série à lui seul. Luke était déjà apparu dans le final de la saison 2 de The Mandalorian donc il fallait bien s’attendre à ce qu’il revienne un jour ou l’autre. Je ne m’attendais pas spécialement à le voir autant de temps dans cet épisode mais c’est appréciable. Luke a construit un Temple de la Force pour la formation de nouveaux Padawan. C’est d’ailleurs ce temple qui va accueillir Ben Solo d’ici quelques années. Grogu est un autre gimmick sympathique car j’adore sa petite tête et que cela apporte toujours un brin d’humour dans la franchise. Le retour d'Ahsoka Tano toujours incarnée par Rosario Dawson agrémente encore cet épisode de présences diverses et en oublie finalement de nous raconter quelque chose.

 

Ce que je reproche à cet épisode de The Book of Boba Fett c’est que même s’il est efficace dans sa façon de faire des références à des personnages emblématiques de Star Wars, il n’y a rien à raconter au final. On enchaîne les scènes avec la présence de ces personnages. Comment ne pas apprécier Cad Bane, autre personnage emblématique de Star Wars: The Clone Wars mais j’ai l’impression là aussi que la série ne fait que des références et pas spécialement grand chose de plus. The Book of Boba Fett ne fait pas avancer l’histoire de façon drastique et se contente donc de faire plaisir aux spectateurs. Le prochain épisode est déjà le dernier de la saison donc je me demande vraiment ce qu’ils vont bien pouvoir faire compte tenu du fait que l’on a un récit qui stagne depuis deux épisodes.

 

Note : 6/10. En bref, si j’apprécie les gimmicks et références à la saga, cet épisode dévie une fois de plus la course de The Book of Boba Fett pour ne pas faire grandement avancer la série.

Disponible sur Disney+

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article