Critiques Séries : The Cleaning Lady. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : The Cleaning Lady. Saison 1. Episode 4.

The Cleaning Lady // Saison 1. Episode 4. Kabayan.

 

Compte tenu des résultats, la saison 2 de The Cleaning Lady ne fait aucun doute. « Kabayan » choisi un angle d’attaque totalement différent des précédents. Il y a dans cet épisode moins de crimes et plus de profondeur sur la famille De La Rosa. The Cleaning Lady a réussi à trouver un bel équilibre entre ses personnages et les éléments de son récit qui me surprenant. Je n’aurais jamais parié sur la tenue de route de The Cleaning Lady mais je suis forcé de constater qu’au fil des épisodes la série soigne le tout intelligemment. Au centre même de cet épisode c’est Luca, incapable de commencer l’essai qui pourrait sauver sa vie. Bien qu’il ne soit pas au centre de l’épisode, il apporte quelque chose d’indéniablement touchant. Dans l’épisode précédent, Thony était quelqu’un de droit, incapable d’aller à l’encontre de la loi. Pour autant, elle est maintenant capable de voler des informations pour sauver son enfant. Elle veut tout faire pour trouver un donneur à son fils et elle va en trouver un : Joe. Ce dernier, incarne par Lou Diamond Phillips est kidnappé par Arman et ses hommes après que Thony lui ait appris qu’elle avait quelqu’un pour sauver son fils.

 

Arman est un mafieux assez étrange mais c’est aussi cette part de mystère qui rend son personnage passionnant. On sent la tension sexuelle entre lui et Thony à chaque épisode et l’on sait aussi Arman est marié. S’il justifie ses actions pour le bien de Thony, il ne ferait clairement pas ça pour tout le monde. Arman est un gentil dans un monde de brutes et cela se ressent encore plus dans cet épisode alors qu’il prouve qu’il a un coeur. Dans le premier épisode il était déjà quelqu’un de plus doux, notamment lorsqu’il a demandé de considérer les femmes de ménage comme des gens à part entière et pas des esclaves. Les dialogues de The Cleaning Lady ne sont pas toujours très intelligents mais ils sont là au bon moment et permettent au récit de gagner en profondeur. En nous apprenant à connaître Arman, The Cleaning Lady ne fait que renforcer l’envie d’aimer tous les personnages et nous attacher à eux.

 

L’histoire de Joe et Thony est assez indépendante puisque je doute que l’on retrouve Joe plusieurs fois par la suite mais elle permet aussi de délivrer autre chose au milieu d’une série qui jusqu’à présent avait presque laissé de côté Luca. La résolution (à cause d’une comptine) est presque trop simpliste mais elle n’enlève en rien l’attachement que The Cleaning Lady parvient à créer malgré tout. Je ne sais pas ce que la suite va nous apporter mais le reste de la série offre pas mal de surprises que l’on découvrira probablement très prochainement.

 

Note : 5.5/10. En bref, The Cleaning Lady continue d’être un soap assez bien construit aux personnages attachants.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article