Critiques Séries : The Resident. Saison 5. Episode 11.

Critiques Séries : The Resident. Saison 5. Episode 11.

The Resident // Saison 5. Episode 11. Her Heart.

 

The Resident aime jouer avec nos émotions et je dois avouer que c’est aussi dans ce genre d’épisodes que j’apprécie le plus les personnages. Bruce Greenwood est vraiment au sommet de son art dans cet épisode de The Resident. J’aime beaucoup ce que l’acteur fait avec son personnage mais la série n’avait pas été autant à son chevet que dans cet épisode alors que l’acteur est là depuis le début. Le diagnostic de sa maladie permet d’apporter de l’émotion mais aussi à l’acteur de délivrer ce qu’il sait faire de mieux. Au fil des saisons, Bell est finalement devenu un des meilleurs personnages de la série. Notamment car il est presque plus calme et posé que les autres. Ce qui lui arrive est vraiment touchant et je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit le cas. The Resident ne perd pas de temps et nous révèle les résultats au début de l’épisode. Il est donc atteint de sclérose en plaques. Ce n’est pas la première fois qu’une série médicale parle de cette maladie mais cela ne touche pas toujours les personnages.

 

Il informe donc rapidement Kit et Jake du diagnostic ce qui nous évite plusieurs épisodes où Bell pourrait tenter de cacher ce qu’il a réellement. Le retour de Jake et Sammi est une occasion en or de confronter le tout avec ce qui se passe avec Bell. Le bon dans le temps que The Resident a fait au début de la saison suite à la mort de Nic a aussi permis de modifier pas mal de choses dans les intrigues des personnages. Bell est donc à son sommet avec l’amour de ceux qui l’aiment, sa vie professionnelle et personnelle est finalement heureuse et sa famille est là pour lui. Sans en faire des tonnes, The Resident parvient à délivrer quelque chose de touchant qui ne cherche pas le pathos qui parfois peut être problématique dans ce genre de situations. Kit de son côté est clairement la lumière dans la vie de Bell et tout cela rend forcément le tout encore plus crève coeur. J’aime beaucoup les voir ensemble.

 

Je me demande ce que la suite de la saison compte faire avec cette intrigue. On a ici un bel arc narratif qui pourrait aussi être celui de la mort de Bell. Je n’ai pas envie de perdre un autre personnage important du casting original de The Resident cette année. La mort de Nic a déjà été quelque chose d’important donc ce serait bien de ne pas trop tuer de personnages (surtout si la série revient pour une saison 6). Forcément que Bell risque de ne plus intervenir sur des patients mais The Resident a parfois été une série sur la vie personnelle de ses personnages et les voir en dehors de Chastain est souvent aussi intéressant que de les voir avec des cas médicaux. Les cas de cette semaine sont eux aussi touchants et permettent de trouver un bel équilibre avec le reste des intrigues. Tout le monde est au rendez-vous et c’est ce que j’attends de cette série médicale.

 

Note : 6/10. En bref, en mettant Bell au centre de l’attention The Resident nous offre le meilleur de Bruce Greenwood.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article