Pam & Tommy (Mini-series, épisodes 1 à 3) : sea, sex-tape and sun

Pam & Tommy (Mini-series, épisodes 1 à 3) : sea, sex-tape and sun

Pam & Tommy c’est une ambiance, celle des années 90. Cela se ressent dans la musique et tous ces clins d’oeil à la pop culture de l’époque. Baywatch (ou Alerte à Malibu en VF) en fait partie. Mais si Pam & Tommy raconte l’histoire du scandale de la sex tape du couple Pamela Anderson et Tommy Lee, la mini-série ne se contente pas de ça. Robert Siegel (The Wrestler, Le Fondateur) accompagné de la caméra de Craig Gillespie (Moi Tonya, Cruella) nous plonge aussi dans le quotidien de Pamela Anderson. Je dirais même que Pam & Tommy humanise bien plus Pamela que n’importe quelle représentation d’elle dans d’autres oeuvres. Lily James (Cendrillon, Baby Driver) est parfaite sous les traits de l’actrice star et apporte au rôle quelqu’un de touchant. Pam & Tommy s’attarde notamment sur les tournages de Baywatch. Pamela a envie d’être reconnue comme une actrice mais les producteurs de la série se moque de ce qu’elle peut dire, ils n’ont qu’une seule chose en tête : filmer ses fesses qui courent sur la plage de Malibu. Le moment où elle demande pourquoi son monologue a été coupé est un moment terrible qui critique une vision étriquée de la blonde à forte poitrine que tout le monde voulait dans son lit à cette époque.

 

Retour sur le scandale de la sex tape du couple star des tabloïds des années 1990, la star d'Alerte à Malibu, Pamela Anderson et le batteur de Mötley Crüe, Tommy Lee, durant leur lune de miel qui a été divulgué au grand public.

 

Pam & Tommy n’est pas seulement une histoire de sex tape c’est aussi l’histoire d’une femme malheureuse. On sent sa déception et même si ces trois épisodes ne nous plonge pas forcément tête à la première là dedans, les petites allusions à ce qu’elle ressent sont touchantes. Lily James est vraiment étonnante et derrière l’innocence de l’actrice se cache aussi l’innocence de Pamela. Les rêves d’actrice de Pamela se sont aussi poursuivis au cinéma avec la sortie de Barb Wire (1996) dont j’ai hâte de voir comment cela sera relaté par la suite. L’autre partie de l’histoire de Pam & Tommy c’est la construction du personnage de Tommy Lee. Sebastian Stan (Captain America le Soldat d’Hiver) est lui aussi impressionnant. En plus d’être méconnaissable, il parvient à apporter une vraie nuance au personnage afin de nous préparer à la violence de celui-ci. La violence s’installe avec parcimonie, notamment avec pointes d’humour lorsqu’il sort les armes qu’il garde dans son coffre fort.

 

C’est ça qu’il sera intéressant de voir petit à petit dans les futurs épisodes. Le premier se déroule au moment où Tommy fait des travaux chez lui et nous permet alors de rencontrer Rand, le menuisier. Le second se concentre sur la fameuse vidéo récupérée par Rand à la fin de l’épisode précédent et sur la rencontre et le mariage de Tommy et Pamela (seulement 96 heures après s’être connus) puis le troisième nous commence dans les prémices du business de la sex tape. Le scénario est suffisamment intelligent pour garder un véritable rythme jusqu’au bout. On ne s’ennuie jamais car les personnages sont eux mêmes passionnants. On est autant attaché à Pamela (moins un Tommy) qu’à ce qui se joue en parallèle avec Rand et son pote producteur de films pornos. Pam & Tommy c’est aussi les prémices d’internet qui sera le point de départ de la vente de la sex tape. J’aime bien cette façon de voir l’internet dans les années 90 car elle est réaliste et ne tombe pas dans certaines facilités.

 

Pam & Tommy se veut au plus près de la réalité et parvient à créer une série passionnante où les épisodes s’enchaînent sans difficulté. Pam & Tommy est la preuve que cette histoire est finalement bien plus percutante que l’on aurait pu l’imaginer sur le papier et donne qu’une seule envie : voir où cela va nous emmener.

 

Note : 7/10. En bref, une introduction dynamique et réussie où la galerie de personnages et personnalités diverses fait tout l’intérêt de la série.

Disponible sur Disney+ Star

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article