Critique Ciné : A Day to Die (2022, VOD)

Critique Ciné : A Day to Die (2022, VOD)

A Day to Die // De Wes Miller. Avec Frank Grillo, Kevin Dillon et Bruce Willis.

 

Il faut le dire, le Bruce Willis Universe existe réellement. Il y a un monde parallèle où Bruce Willis se multiple autant que les films dans lesquels il apparaît. Il retrouve ici Frank Grillo (avec qui il a joué dans Cosmic Sin l’an dernier) dans un film sobrement appelé A Day to Die. Si ce n’est pas une référence à A Good Day to Die Hard (le dernier film de la franchise et début de la descente aux enfers de la carrière de Bruce Willis) alors je ne comprends plus rien. Ce que je regrette encore une fois c’est de voir à quel point Bruce Willis est l’acteur le plus fainéant du monde. Il n’apparaît presque pas dans le film et toute l’action est donc laissée à Frank Grillo et Kevin Dillon (Entourage). Dans un sens ce n’est pas plus mal car ils s’avèrent bien plus convaincant dans ce genre de productions que notre John McClane à la retraite. Wes Miller (Cops Incrimination, Atone) a le mérite de faire des propositions un peu moins ridicules qu’Edward Drake (le réalisateur fétiche de Bruce Willis) même si l’on reste dans le panier du DTV pas franchement brillant.

 

Un agent de probation en disgrâce est redevable à un chef de gang local et est contraint de réaliser une série de dangereux casses en douze heures afin de payer les deux millions de dollars qu'il doit, de sauver sa femme enceinte kidnappée et de régler ses comptes avec le chef de la police corrompue de la ville, qui travaille avec le chef de gang et l'a trahi il y a des années.

 

Mais A Day to Die veut que l’on croit à son histoire de gangsters. Il y a donc pas mal de scènes d’action pour réveiller un spectateur pas trop exigent et c’est une assez bonne chose. Kevin Dillon et Frank Grillo ont pas mal à faire ce qui agite un peu tout le monde même si cela reste des séquences toutes plus simplistes les unes que les autres. Le début du film est assez long à mettre le récit et les personnages en place mais une fois lancé A Day to Die s’en sort correctement. Les dialogues ne sont pas très inspirés mais peu importe ça se tire dessus à tous les coins de rue, on fait exploser des voitures et l’on a des morts qui s’empilent. Bruce Willis n’est jamais dans le feu de l’action que cela soit au téléphone ou arrivant après la bataille, il ne fait strictement rien. Je me demande comment cet acteur peut encore trouver des rôles et surtout comment il peut être un argument de vente. Là où un Nicolas Cage a choisi une carrière dans des films indépendants originaux (et pour le coup souvent bons), Bruce Willis est en train d’écumer les poubelles d’Hollywood à la recherche de tout ce qui pourrait tuer encore un peu plus sa carrière.

 

Note : 4/10. En bref, honorable mention pour Frank Grillo et Kevin Dillon qui font ce qu’ils savent faire le mieux. Bruce Willis de son côté devrait penser à partir à la retraite.

Prochainement en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article