Critique Ciné : Goliath (2022)

Critique Ciné : Goliath (2022)

Goliath // De Frédéric Tellier. Avec Gilles Lellouche, Pierre Niney et Emmanuelle Bercot.

 

Fortement inspiré de faits et évènements réels, Goliath raconte de façon brute la place des lobbys dans nos vies et comment ceux-ci ont pour but final de prendre possession du vivant (de la contamination à sa santé). Le film est engagé à la fois sur la santé mais aussi sur les problèmes écologiques dont nos politiques n’ont que faire tant que les lobbys sont là. Le film n’est pas parfait d’un point de vue purement cinématographique mais son récit est percutant. Il y a un ventre mou au milieu du scénario sur les presque deux heures de film mais Goliath est un film nécessaire qui doit être vu par le plus grand nombre. Cette façon qu’il a de dénoncer les problèmes de notre société et les enjeux climatiques qui ne sont pas respectés, tout cela pour le bien des profits, a de quoi révolter. On sent que Frédéric Tellier a fait des recherches sur les lobbys afin de coller au mieux à l’image qu’ils peuvent avoir et transmettre dans la presse ou envers les politiciens qui suivent leurs rapports au mot près.

 

France, professeure de sport le jour, ouvrière la nuit, milite activement contre l’usage des pesticides. Patrick, obscur et solitaire avocat parisien, est spécialiste en droit environnemental. Mathias, lobbyiste brillant et homme pressé, défend les intérêts d’un géant de l’agrochimie. Suite à l’acte radical d’une anonyme, ces trois destins, qui n’auraient jamais dû se croiser, vont se bousculer, s’entrechoquer et s’embraser.

 

Goliath c’est un film de lanceur d’alerte qui est intelligent car il sert constamment ses propres intérêts de thriller afin de donner au spectateur cette envie d’aller au bout du récit. Cela renforce alors le côté percutant du film (notamment lorsque des personnages sont mis en danger à cause de leurs actions). Gilles Lellouche se retrouve dans la peau d’un avocat et s’avère bien plus convaincant que je n’aurais pu l’imaginer. Pierre Niney de son côté est impressionnant lui-aussi, loin des rôles que l’on a pu le voir endosser et en même temps si proche de ce qu’il a pu faire ailleurs. Il y a quelque chose dans son charisme qui rend le personnage hypnotique et en même temps terrifiant. Il est terrifiant dans sa froideur alors qu’il fait tout pour nier les cancers provoqués par les produits dont il a la charge de défendre auprès des politiques. Goliath est radical mais nécessaire. Il permet de se plonger dans l’envers d’un décor loin d’être rose pour notre santé et notre planète.

 

Note : 7/10. En bref, un film choc qui nous plonge au coeur des lobbys et de leur influence sur notre santé et l’environnement.

Sorti au cinéma le 9 mars 2022 au cinéma

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article