Critique Ciné : L'Évènement (2021)

Critique Ciné : L'Évènement (2021)

L’Évènement // De Audrey Diwan. Avec Anamaria Vartolomei, Kacey Mottet Klein et Luana Bajrami.

 

Audrey Diwan, la réalisatrice de L’Évènement a été récompensée d’un Lion d’Or à Venise pour son film. C’est forcément quelque chose qui interloque et rend curieux. Adapté d’un roman, L’Évènement nous plonge dans l’histoire d’une jeune étudiante qui veut avorter en bravant la loi. Nous sommes dans les années 60 et l’avortement est encore illégal en France (la loi date de 1975), ce qui permet de porter la voix d’une génération qui n’a pas eu la chance de pouvoir disposer de son corps et de son avenir. L’Évènement est un film fort qui passe par plusieurs émotions de façon intelligente, de la douceur à la violence sans jamais nous laisser tomber sur le carreau. Le film nous permet de ressentir la douleur vécue par Anne mais aussi cette société qui est totalement fermée à l’avortement. L’Évènement n’est pas là pour être un film de revendication ce qui lui donne cette qualité aussi de film démontrant ce qui se passe à ce moment sans laisser tomber qui que ce soit. Audrey Diwan parle aussi de cette jeunesse qui est en quête de liberté sexuelle (et de libertés en général). Cela me rappelle un peu 4 mois, 3 semaines, 2 jours qui avait la même énergie.

 

France, 1963. Anne, étudiante prometteuse, tombe enceinte. Elle décide d’avorter, prête à tout pour disposer de son corps et de son avenir. Elle s’engage seule dans une course contre la montre, bravant la loi. Les examens approchent, son ventre s’arrondit.

 

Anamaria Vartolomei est quant à elle un vrai soleil qui brille du début à la fin du film. Ce n’est pas un sujet facile et l’actrice incarne à la perfection ce tiraillement entre la volonté d’être libre de disposer de son corps et la volonté de se construire un avenir. Il y a des moments plus légers que d’autres plus violents et poignants. Visuellement c’est sobre et en même temps travaillé. Audrey Diwan offre une vision à sa façon de ce qui se passe dans la tête de son personnage et la situation sociale. Le récit donne parfois l’impression de plonger dans ce que la réalisatrice elle-même aurait vécu. Mais malgré le côté ultra personnel de L’Évènement, le film parle de quelque chose d’universel. Ce n’est pas non plus un film à longs discours, plutôt quelque chose de simple avec l’angoisse découlant d’une grossesse non désirée. L’Évènement m’a beaucoup touché et méritait probablement plus que Titane de remporter toutes les récompenses qu’il a pu avoir (comme la Palme d’Or).

 

Note : 9/10. En bref, brillant.

Sorti le 24 novembre 2021 au cinéma - Disponible en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article