Critiques Séries : Moon Knight. Saison 1. Episode 1.

Critiques Séries : Moon Knight. Saison 1. Episode 1.

Moon Knight // Saison 1. Episode 1. Episode #1.1.

 

Moon Knight c’est le dernier rôle de Gaspard Ulliel, décédé d’un terrible accident de ski l’an dernier. Mais au delà de ça, Moon Knight c’est aussi la nouvelle série Marvel de Disney+ et sincèrement, elle s’avère bien plus intéressante que je n’aurais pu l’imaginer. Oscar Isaac est parfait dans le rôle de Steven Grant, ce loser qui se retrouve au beau milieu d’une aventure qu’il n’avait pas demandé. La scène finale de cet épisode est parfaite pour donner l’envie de revenir afin de savoir réellement qui est Moon Knight et ce qui se passe avec Steven Grant. Il y a de l’action mais elle n’est pas omniprésente, ce qui permet de rapidement donner à la série l’occasion de développer ses personnages. Il y a une course poursuite, un face à face intéressant et tout un tas de petits moments qui occultent tout de même la véritable action afin de montrer où l’on en est avec le héros. La série préfère donc laisser le téléspectateur imaginer certaines scènes d’action et de combat afin de nous mettre dans la peau de Steven Grant qui lui-même ne comprend pas ce qui se passe.

 

Employé discret dans une boutique de souvenirs, Steven Grant est soudain victime de pertes de mémoire et est hanté par des visions d’une autre vie. Il découvre qu’il souffre d’un trouble dissociatif de l’identité et qu’il partage le même corps qu’un mercenaire, Marc Spector. Alors que l’étau se resserre sur Steven / Marc, les deux hommes, plongés dans une aventure périlleuse parmi les puissants dieux d’Égypte, vont devoir trouver leur équilibre dans cette double identité.

 

D’un point de vue narratif, ces trous noirs dans le récit et l’esprit du héros permettent à Moon Knight de sortir des sentiers battus de la série MCU (ou même des films). La série se concentre donc non pas sur un héros avec des super-pouvoirs dont la série porte le nom mais sur Steven Grant, un employé discret de boutique de souvenirs. Il se perd dans son esprit et dans ce qu’il imagine dans sa tête, rendant son personnage encore plus attachant. Steven sait qu’il a un problème, notamment lorsqu’il s’attache à son lit afin de ne pas se retrouver je ne sais où après une nuit agitée. Mais il tente de vivre sa vie de la façon la plus normale qu’il soit. La série préfère donc nous introduire un danger qui rode et une vraie conspiration où Steven va découvrir que tous ceux qu’il pensait proche de lui ne sont pas vraiment des amis.

 

L’autre personnage important que l’on rencontre dans cet épisode c’est Arthur Harrow incarné par l’excellent Ethan Hawke. Il a ce regard menaçant, rendant le personnage encore plus intéressant que je n’aurais probablement pu l’imaginer. Une fois ce premier épisode terminé je dois avouer que je suis sous le charme. J’ai déjà envie de voir la suite. Il y a quelque chose d’addictif grâce aux personnages et au casting. Oscar Isaac se laisse prendre au jeu et nous aussi, ce qui finalement rend l’histoire encore plus fascinante que je n’aurais probablement pu l’imaginer. S’inspirant clairement du fameux Dr Jekyll/Mr Hyde dans sa construction sans pour autant nous donner toutes les cartes dans les mains, Moon Knight joue à un jeu palpitant.

 

Note : 7/10. En bref, une introduction excitante.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article