Critiques Séries : Naomi. Saison 1. Episode 7.

Critiques Séries : Naomi. Saison 1. Episode 7.

Naomi // Saison 1. Episode 7. I Am Not a Used Car Salesman.

 

Si la série a été plutôt correcte mais pas encore mémorable jusqu’à présent, son histoire commence enfin à prendre de plus en plus forme. Naomi apprend de plus en plus de choses sur son passé et ses origines mais également sur le danger qui l’entoure. « I Am Not a Used Car Salesman » est un épisode un peu plus palpitant que les précédents même si je suis encore septique quant à la capacité de la série de devenir une série importante dans le DC Universe de The CW. L’avantage de cet épisode est tout de même de nous en apprendre un peu plus sur le personnage le plus mystérieux : Zumbado. La série aime nous jouer des tours et nous trimbaler un peu dans tous les sens. Notamment car il ne faut pas forcément croire tout ce que l’on voit ou connaît jusqu’à présent. Le passé de Zumbado permet de changer notre perception de la série jusqu’à présent. Zumbado était une sorte de vilain jusqu’à présent et apparaissait toujours à des moments où Naomi ne pensait pas le croiser.

 

Sauf que la façon dont il agit n’allait pas vraiment avec cette sensation là mais il permet de donner à Naomi suffisamment d’informations afin de la rendre curieuse. Rien de plus. Si la série nous disait depuis longtemps que l’on ne pouvait pas lui faire confiance, cet épisode fait tout l’inverse. C’est un twist sympathique dans l’histoire de la saison alors que l’on arrive au bout de la première partie de celle-ci. Zumbado ne s’est pas pour autant transformé en un ange mais ses actions font bien plus sens après cet épisode que dans le reste de la saison. Il permet à Naomi d’avoir accès à ses souvenirs ce qui permet à notre héroïne d’en apprendre plus sur le personnage. On peut encore douter de tout ça et se dire qu’il a truqué ses souvenirs afin de gagner la confiance de Naomi mais je trouverais ça dommage. Earth-29 est un endroit magnifique, notamment par rapport aux deux lunes.

 

Le passé de Zumbado permet aussi à la série de parler de destin et de ce que cela peut impliquer par la même occasion (notamment pour Naomi). La destinée est une idée selon laquelle on ne peut pas arrêter les évènements qui vont se dérouler et ce concept est assez complexe. Naomi tente d’en faire quelque chose à sa façon. Je dois avouer que cet épisode est bien plus intéressant que ceux que l’on a pu voir jusqu’à présent. Il y a quelque chose d’intelligent dans la série que les scénaristes tentent de développer et qui me plait alors que je pensais la série dans un état de stagnation depuis deux ou trois épisodes.

 

Note : 7/10. En bref, Naomi semble enfin se réveiller et je trouve ça rassurant.

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article