Critiques Séries : Naomi. Saison 1. Episode 8.

Critiques Séries : Naomi. Saison 1. Episode 8.

Naomi // Saison 1. Episode 8. Fellowship of the Disc.

 

Après l’épisode précédent qui nous révélait pas mal de choses intéressantes sur Zumbado, la série est en train de faire évoluer encore plus le récit alors que l’on s’approche pas à pas de la fin de la saison. Au début de la saison Zumbado était un personnage que j’avais envie de détester mais désormais il est plein de sagesse et de conseils pour notre héroïne. Il veut aider Naomi à atteindre son potentiel alors que la menace qui risque d’arriver semble plus imminente que prévue. Toute la saison été construite vers l’évolution de Naomi mais aussi d’une menace qui grandi. Zumbado entraine donc Naomi et la série a beau tenter de faire évoluer cette partie du récit de façon rythmée, ce n’est pas forcément ce que je préfère le plus. Bien entendu que l’intérêt ici est de voir la violence arriver petit à petit et que Naomi n’est pas encore prête mais je préfère l’évolution du personnage au travers du reste. Notamment de la partie plus série pour ados et ses relations avec les autres.

 

La petite séquence d’ouverture de l’épisode sur « Balance ton quoi » d’Angèle n’a rien d’exceptionnelle mais permet de faire vivre les personnages comme dans une sorte de soap. Par moment Naomi me rappelle ces séries de The CW qui ont un peu disparu depuis quelques temps (90210, Gossip Girl, etc.). Naomi a donc préparé un petit déjeuner français « parisien » pour ses parents à l’occasion de leur anniversaire de mariage. C’est mignon, ce n’est pas utile dans l’évolution des personnages et du récit mais cette légèreté est finalement mieux gérée par les scénaristes que tout ce que la série fait en termes d’action. Les aventures de Naomi à l’école sont elles aussi intéressantes et donnent à la série un certain charme qui me plaît. Ce n’est pas parfait mais cela reste assez agréable pour fonctionner.

 

Pour la partie plus « action » de Naomi, la série continue de faire évoluer tranquillement ses propres mystères sans pour autant en faire grand chose non plus. On sent que la menace plane au dessus de la tête de Naomi, Zumbado face à Dee. Dee semble vouloir tout faire pour protéger Naomi et bien que Zumbado ne soit pas opposé à cela, il se rend aussi compte qu’ils ont besoin de sa force à elle pour combattre ce qui arrive. Le fait que la série reste aussi mystérieuse sur le danger qu’elle présente me déplaît car on attend encore et encore une vraie évolution.

 

Note : 5/10. En bref, Naomi reste assez constante dans sa façon de faire les choses mais la partie plus adolescente de la série me plaît plus que l’action en elle-même.

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article