Critiques Séries : Super Pumped: The Battle for Uber. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : Super Pumped: The Battle for Uber. Saison 1. Episode 5.

Super Pumped: The Battle for Uber // Saison 1. Episode 5. The Charm Offensive.

 

Cet épisode change complètement des autres dans sa narration. C’est un épisode attendu, celui de la rencontre entre Travis et Tim Cook, le PDG d’Apple alors que Apple voulait sortir Uber de l’AppStore. Construit comme une rencontre entre deux PDG, cet épisode mélange alors les arguments de Travis avec le calme olympien de Tim. C’est une sorte de procès où Uber doit se battre pour exister. Travis trouve alors tous les arguments possibles et le résultat est assez étonnant. D’un point de vue purement narratif, cet épisode est imaginatif et prouve que la série, quand elle le veut, est vraiment bien écrite. La série n’a pas spécialement besoin d’en faire des tonnes et cet épisode n’abuse pas des bonnes choses non plus. Cet épisode est simple et pourtant dense alors que Travis raconte comment la Chine a fraudé l’application (et finalement tué son business sur le territoire chinois) et comment il doit tout faire pour s’en sortir.

 

Uber a violé les droits à la vie privée d’Apple avec leur application et Travis ne veut pas accepter que ce problème est sérieux. Il préfère justifier ce qu’il a fait afin de sauver son entreprise et donc son application. De plus, ce n’est pas dans la nature de Travis d’avoir des remords face à ce qu’il peut faire ou son comportement. Joseph Gordon Levitt est parfait dans ce rôle de PDG arrogant. Super Pumped: The Battle for Uber met ici le doigt sur l’un des plus gros problèmes que l’entreprise a connu, une crise existentielle qui a failli coûter à l’application sa propre existence. Travis pense que Apple ne veut pas qu’une application si populaire quitte son service sauf que l’épisode est utilisé, à travers le prisme de Tim Cook, afin de montrer à quel point Uber fait des bêtises. La série ajoute à cela la position de ses chauffeurs et le fait que Uber les faisait se sentir comme les maîtres du monde, des pièces maîtresse d’une entreprise qui par arrogance cherche à se séparer d’eux pour les remplacer par des voitures robots.

 

Je découvre dans Super Pumped: The Battle for Uber que Uber a un programme de financement permettant aux chauffeurs de devenir des Uber Black, la partie la plus luxueuse de l’application (appelée chez nous Uber Berline). Kamel n’est pas très présent dans cet épisode mais il permet de mettre en exergue l’un des problèmes de la société. Si à la fin l’argent reste le nerf de la guerre, il y a toujours une menace qui plane au dessus de la société et c’est la Chine en plus des problèmes internes autour des femmes et de leur place dans la société. Super Pumped: The Battle for Uber s’amuse avec le récit afin de le rendre palpitant et divertissant. Cela fonctionne très bien, bien plus que je n’aurais pu l’imaginer. J’ai déjà hâte de voir la suite.

 

Note : 8/10. En bref, une rencontre et le monde d’Uber peut changer…

Prochainement sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article