Critiques Séries : The Gilded Age. Saison 1. Episode 8.

Critiques Séries : The Gilded Age. Saison 1. Episode 8.

The Gilded Age // Saison 1. Episode 8. Tucked Up in Newport.

 

C’est déjà l’avant dernier épisode de la saison de The Gilded Age et tous ces personnages vont vraiment me manquer. Les choses commencent à bouger avec le procès sur le déraillement du train au début de l’épisode mais tout le monde prend ses affaires et fait ses bagages car on part à la plage cette semaine. Les avocats de George préparent le procès et ce n’est pas une mince affaire. Dixon semble innocent et en tant que bourgeois George est le vilain parfait. Bertha de son côté a décidé que cela ne pourrait pas la toucher. Elle se concentre donc sur les choses qu’elle ne peut pas contrôler : Gladys et le petit voyage de dix jours à Newport avec les enfants. Le changement de lieu apporte une vraie bouffée d’air frais dans la saison. C’est une occasion de se poser et de discuter de sujets différents tout en faisant évoluer les intrigues de la saison. Si j’aime beaucoup la reconstitution de New York dans The Gilded Age, l’idée de nous embarquer à la plage est une aussi bonne idée car les décors sont de nouveau somptueux.

 

L’histoire de George et du déraillement du train est la grande intrigue de la saison. C’est d’ailleurs une intrigue que je n’avais pas vu venir et qui est arrivée de façon intelligente. Elle apporte forcément un petit truc en plus et cet épisode s’en sert avec le procès. Si la haute bourgeoise a énormément de choses à nous raconter, les employés de maison sont eux aussi mis à l’honneur. The Gilded Age a réussi à trouver comme Downton Abbey un vrai équilibre entre les deux sociétés qui cohabitent dans la série. Il y a bien plus d’interactions et l’ensemble est plus fluide d’un point de vue narratif. C’est ce genre de choses que j’ai envie de voir un peu plus souvent. Si George a été lavé de son procès et que la fête peut reprendre, Newport est une occasion en or de bousculer la dynamique des personnages. Bertha va d’ailleurs rencontrer Mrs. McAllister. Les McAllister sont devenus eux aussi des personnages emblématiques de la série au fil des épisodes. La présence de Nathan Lane n’y est pas étrangère.

 

Avec tout ce qui se passe à Newport, les évènements à New York prennent une place secondaire cette semaine. Agnes et Ada n’ont rien à faire une fois que Peggy décide de partir. Je suppose que cela va permettre aussi de se concentrer sur d’autres choses dans la série que Brooklyn. Avec un seul épisode restant, je suppose que The Gilded Age va préparer le terrain pour la saison 2. Si The Gilded Age est intelligente, je suppose que Marian va prendre de l’ampleur et devenir autre chose l’année prochaine. Tout ce qui se passe ici est intéressant et donne envie de revenir chaque semaine même si cet épisode n’est pas mon préféré de la saison. J’ai largement préféré celui sur Thomas Edison la semaine dernière.

 

Note : 8/10. En bref, un petit voyage à la plage permet d’étendre les décors de la série et de nous offrir toujours plus de surprises.

Disponible sur OCS US+24

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article