Critiques Séries : This is Us. Saison 6. Episode 7.

Critiques Séries : This is Us. Saison 6. Episode 7.

This is Us // Saison 6. Episode 7. Taboo.

 

J’ai du mal à me dire que cet épisode de Thanksgiving est le dernier Thanksgiving que l’on passera avec les Pearson. Comme souvent dans les séries familiales, Thanksgiving est un moment particulier et parfait. Cet épisode m’a ému plus que je n’aurais pu l’imaginer et nous offre tous les ingrédients à apprécier dans cette série. Mandy Moore mérite tellement un Emmy pour sa prestation de Rebecca Pearson que cet épisode démontre à merveille l’étendue de son talent. Cet épisode est un hommage parfait à tous les personnages de la série que l’on a aimé pendant six saisons et notamment Rebecca. Après tout c’est la femme qui a donné à Jack un but dans la vie, qui a fondé une vraie famille soudée et les a réconforté dans les pires moments comme les meilleurs. Au début Rebecca était presque un personnage secondaire de This is Us et elle est devenue au fil des épisodes et des saisons la pierre angulaire de la série sur laquelle elle peut se reposer.

 

Nous suivons trois Thanksgiving en un seul épisode : dans les années 70 lorsque Jack et Rebecca viennent de se fiancer et organisent leur premier Thanksgiving pour leurs parents, en 1999 avec Rebeca et Miguel et le présent où Rebecca demande à ce que toute la famille se retrouve pour parler de ce qu’elle veut pour la fin de sa vie. Les trois versions de Rebecca sont excellentes et démontrent aussi à la perfection cette capacité que Mandy Moore a d’incarner des versions différentes de son personnage. Lorsqu’elle est dans la vingtaine elle est pleine d’énergie et plus elle vieillie plus les responsabilités de mère viennent prendre une place particulière. "Taboo" permet ainsi à toutes les émotions dont This is Us a le secret d’éclore à sa façon. C’est toujours mignon ou touchant et l’on finit l’épisode en larmes. C’est une vraie force de la nature cette série et je ne pouvais pas espérer mieux.

 

La partie en 1999 est probablement la plus brutale de toutes, notamment par rapport à la relation entre Rebecca et Miguel. Il y a tellement de choses que This is Us a besoin de nous raconter encore sur ces deux personnages que la série prend tout de même le temps de nous en offrir quelques bribes ici. L’épisode ne s’arrête pas sur Rebecca mais elle est le pilier de l’épisode qui permet de connecter les trois Thanksgiving. Kate et Toby ont par exemple l’occasion de poursuivre l’évolution tragique de leur relation (afin de suivre le flashforward qui avait conclus la saison précédente), Kevin à la guitare reste un instant que l’on ne peut qu’avoir envie de partager et Randall de son côté comprend l’importance d’être là lorsque sa mère parle. Mandy Moore a le meilleur monologue de toute l’histoire de This is Us et même si je n’avais pas besoin d’être ému, je l’ai été plus qu’il n’en faut. This is Us manquera et me manquera vraiment.

 

Note : 9.5/10. En bref, trois Thanksgiving pour montrer à quel point Mandy Moore est brillante dans cette série.

Disponible sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article