Our Flag Means Death (Saison 1, 10 épisodes) : pirates ! mais pas trop...

Our Flag Means Death (Saison 1, 10 épisodes) : pirates ! mais pas trop...

La série de David Jenkins (People of Earth) voulait être la parodie d’une histoire vraie. Sur le papier, Our Flag Means Death avait toutes les cartes en main pour être l’une des comédies les plus folles et réussies. Au final, avec ces dix épisodes je n’ai pas forcément été totalement séduit. Le casting, aussi talentueux soit-il n’a pas toujours le matériel nécessaire entre les mains pour créer quelque chose d’explosif. Il y a quelques moments très amusants durant la saison, ce qui est une bonne chose, mais je ne sais pas si tout cela est vraiment allé dans la bonne direction. En dehors d’une sensibilité moderne plaisante, la série aime le côté historique de son récit et s’avère même assez pertinente là dessus. Stede Bonnet, dans la vraie vie, était un vrai aristocrate qui s’est transformé en pirate. Les cinq premiers épisodes de la saison détaillent assez bien la vie de ce héros et à capturer l’essence du personnage. C’est d’ailleurs ce que j’ai presque le plus apprécié car les scénaristes ont clairement fait des recherches.

 

Si la série ne créée pas des situations différentes, la véritable histoire sera rapidement pliée. La série mélange donc des situations assez sombres avec quelque chose de plus bête (mais parfois fun). Certaines séquences sont particulièrement inspirées : notamment quand Stede force son équipage à faire des drapeaux de pirates maison, ou qu’il préside un tour façon La Vie Aquatique avec notamment une librairie. Une grande partie de la comédie est assez correcte mais c’est plus amusant qu’hilarant. C’est dommage car il y avait tellement de potentiel qu’il est constamment sous exploité. Les anachronismes comiques sont devenus routiniers en quelque sort. La série utilise la moralité de ses personnages par moment afin de les dépeindre autrement, mélangeant donc tout un tas de choses qui par moment deviennent un peu une sorte de cacophonie. La série devient donc un brin confuse par moment et cela n’aide pas spécialement le récit à grandir et les personnages à aller au delà de ce pourquoi ils sont là.

 

Our Flag Means Death veut donc être une sorte de comédie de bureau au temps des pirates et en même temps un récit historique comique et tout un tas d’autres trucs. Le mélange a du mal à devenir palpitant comme d’autres séries qui utilisent ce style si particulier. Les flashbacks sur Stede sensés apporter un peu plus de profondeur au héros ne sont pas les meilleurs éléments de la série non plus. Dans l’épisode 3 de la saison, la série trouve tout de même un certain équilibre mais pas suffisamment non plus. Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus percutant, plus fun et délirant mais je me retrouve avec une série qui reste un peu dans un schéma classique et pas toujours très inspiré. Je n’ai rien contre les séries comme Our Flag Means Death car c’est ce genre de choses que j’aimerais parfois voir plus souvent sur le petit écran par leur originalité mais il aurait fallu muscler le scénario et arranger le côté comique afin qu’il soit bien plus drôle.

 

Note : 4.5/10. En bref, une série qui a du mal à trouver son équilibre et qui finit par tanguer.

Prochainement sur HBO Max France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article