Critique Ciné : Les Choses Humaines (2021)

Critique Ciné : Les Choses Humaines (2021)

Les Choses Humaines // De Yvan Attal. Avec Ben Attal, Suzanne Jouannet et Charlotte Gainsbourg.

 

Nous suivons la descente aux enfers d’Alexandre, jeune étudiant qui lors d’un weekend à Paris rencontre Mila, fille du nouvel homme de sa mère. Le lendemain, la police débarque chez lui car Mila a déposé une plainte pour viol. Les Choses Humaines nous offre un récit intéressant par son découpage en trois parties : d’abord le point de vue d’Alexandre, puis celui de Mila et enfin le procès. Le film prend le temps de donner le point de vue des deux parties sans pour autant prendre partie. Le film préfère prendre un vrai recul sur les personnages afin que chacun des deux soit traité de façon équitable. C’est d’ailleurs ce qui rend leur histoire d’autant plus percutante et intéressante. Que cela soit dans les contradictions de Mila ou encore l’incapacité d’Alexandre à comprendre ce qui lui arrive. C’est dans ce genre de situations que Yvan Attal apporte réellement quelque chose et une véritable importance dans sa mise en scène. C’est justement ce point clé qui permet de lier l’ensemble et d’offrir au film un véritable intérêt.

 

Un jeune homme est accusé d’avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l’affirme l’accusé ? Les deux jeunes protagonistes et leurs proches vont voir leur vie, leurs convictions et leurs certitudes voler en éclat mais… N’y a-t-il qu’une seule vérité ?

 

Yvan Attal ne fait pas de prouesses visuelles ni même de fulgurances mais propose malgré tout de nous plonger dans un univers étonnant avec tout un tas de surprises (la façon de filmer les intervenants en plan séquence afin de se concentrer sur ce qu’ils nous racontent plutôt que de nous montrer les réactions du public). Il y a énormément de petites idées de ce genre là qui donnent au film un charme intéressant. Plus le film avance et plus celui-ci rend curieux et plus on doute de tout ce qu’il nous raconte. A la fin, Les Choses Humaines laisse le spectateur dans un flou total mais c’est aussi ça la grande force de ce film : il n’y a rien de manichéen dans ce récit et bien qu’il aborde des sujets d’actualité (le viol dans une société post-#metoo) il ne veut jamais être le porte drapeau de qui que ce soit. Le casting est très bon et assez fourni pour qu’il y ait suffisamment de protagonistes différents et donc de points de vue tout en gardant une certaine équité dans ceux-ci afin de ne jamais tomber dans le brulot.

 

Note : 6.5/10. En bref, une agréable surprise. Les Choses Humaines est intelligent et nuance son propos de façon soignée.

Sorti le 1er décembre 2021 au cinéma - Disponible en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article